16.9 C
Alger
mardi 6 décembre 2022

Béjaïa : Le secteur de l’Education partiellement paralysé

Le secteur de l’Education de la wilaya de Béjaïa a partiellement été paralysé avant-hier, suite à la grève du Conseil national des professeurs et enseignants du secondaire et ternaire de l’éducation (Cnapeste).

Par H. Cherfa

Selon le chargé de communication du Cnapeste, Slimane Zenati, «le taux de suivi de ce mouvement de grève national est de 77 % dans les trois paliers».
Notre interlocuteur dira : «Il restait quelques écoles primaires où les statistiques de l’adhésion à la grève n’étaient pas encore parvenues au bureau, mais globalement la grève a été largement suivie durant cette première journée».
Concernant les revendications, «le Cnapeste réclame, une nouvelle fois, la prise en charge des revendications soulevées depuis de longs mois et qui avaient fait l’objet de discussions avec la tutelle», dira encore notre interlocuteur.
Plus précisément, il est réclamé «des crédits pour la régularisation des situations financières des travailleurs du secteur, des postes promotion, l’octroi de moyens pédagogiques, l’amélioration du pouvoir d’achat, la médecine du travail, le respect des libertés syndicales», entre autres.
«Le Cnapeste a exposé à plusieurs reprises les manques et insuffisances qui caractérisent le secteur, en appelle à leur règlement et insiste encore sur la nécessité de prise en charge sérieuse de tous les problèmes soulevés, au risque de compliquer davantage la situation», lit-on dans un communiqué daté d’il y a au moins une semaine.
H. C.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img