25.9 C
Alger
vendredi 19 août 2022

Béjaïa: Des souscripteurs réclament l’attribution des logements

Plusieurs dizaines de souscripteurs aux différents programmes de logements, dont les programmes sociaux LPA, LPL, LSP, les programmes promotionnels dont le LPP, ceux réalisés par des entreprises privées et les programmes AADL, se sont rassemblés avant-hier devant le siège de la wilaya. Ils sont issus des communes d’Oued-Ghir, El-Kseur et de plusieurs quartiers de la ville de Béjaïa dont ceux du plateau Amimoune, Bab Elouz, entre autres. Très en colère, les souscripteurs réclament l’affichage des listes des bénéficiaires des logements réceptionnés et l’accélération du rythme des travaux de réalisation des programmes de logements en construction dans les nombreuses communes de la wilaya, dont ceux du pôle urbain Sidi-Boudrahem et ceux d’Ighzer Ouzarif où sont implantées 6 920 unités ADDL et LPL, la remise des clés des logements AADL, dont ceux déjà prêts au niveau de ce site, l’affichage des listes des bénéficiaires, la remise des clefs des logements sociaux construits à Oued-Ghir, El-Kseur et dans d’autres communes. «Les souscripteurs dénoncent les fausses promesses des responsables du secteur du logement et des responsables locaux en général, ainsi que le blocage de l’attribution des logements et l’affichage des listes des logements finis». «Nous sommes ici devant le siège de la wilaya afin de transmettre directement et sans intermédiaire nos préoccupations au nouveau wali et exigeons de lui parler directement, considérant que les autres responsables n’ont pas tenu leurs engagements de loger les souscripteurs en septembre et reloger les sinistrés et ceux du RHP», ont déclaré les souscripteurs. «Des représentants des souscripteurs devraient revenir afin de rencontrer le wali qui a demandé à s’entretenir avec les délégués des souscripteurs», selon l’un des représentants des souscripteurs de Béjaïa. Il faut rappeler que le wali s’est rendu, au lendemain de son installation à la tête de la wilaya, au pôle urbain d’Ighzer Ouzarif et le site de Sidi-Boudrahem, où il a inspecté les chantiers lancés dont ceux liés aux réseaux de voirie et divers (VRD) qui ont retardé la distribution de plus de 3 000 unités. Le nouveau wali s’est engagé sur place et devant les souscripteurs qu’il a rencontrés sur les lieux, de «mettre tous les moyens nécessaires afin de livrer le plus tôt possible les logements non encore attribués aux bénéficiaires», rapporte la cellule de communication de la wilaya. Il a également invité les entreprises réalisatrices des travaux «à renforcer leurs moyens matériels et humains, notamment la main- d’œuvre, afin d’accélérer la cadence des travaux», a souligné la même source. Notons que des commerçants et marchants exerçant au niveau du marché des fruits et légumes qui se tient deux fois pas semaine et fermé depuis plus de deux mois en raison du Covid, ont observé eux aussi un sit-in devant le siège de la wilaya. Les commerçants ont été reçus mercredi dernier par un responsable de la DRAG et devaient se revoir hier. Ces derniers revendiquent «la réouverture du marché des fruits et légumes de l’Edimco», estimant qu’ils «ne peuvent plus nourrir leurs familles à cause de l’arrêt de leurs activités».
Hocine Cherfa

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img