19.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

Béjaïa: De nombreuses opérations de circoncision menées

Les actions de solidarité qui ont débuté depuis le début du mois de ramadhan se poursuivent avec cette fois-ci l’organisation d’opérations de circoncision touchant de nombreuses communes et villages à travers les quatre coins de la wilaya de Béjaïa.

Par H. Cherfa

Avant-hier, 16 enfants du village Boukhalfa, commune d’Amizour, ont été circoncis dans le cadre d’une action initiée par l’association Aneymu de Boukhalfa au niveau de l’hôpital de la ville et une autre opération a été organisée par l’association Inchirah de Béjaïa au profit de nombreux enfants issus de familles nécessiteuses des quartiers et cités populaires de Béjaïa. A Takarietz, commune de Souk-Oufella, 11 bœufs ont été sacrifiés par l’association des jeunes du village. L’action a rassemblé les gens du village y compris des étrangers et d’autres résidant en dehors de la wilaya. Laouizia s’est déroulée dans une ambiance de joie et fraternité, a assuré un membre du comité du village figurant parmi les organisateurs de cette coutume de la région qui a failli disparaître. Une autre opération de circoncision touchant 78 enfants a également été menée par l’APC et a eu lieu à l’hôpital d’Akbou. Un programme a été établi par l’EPH d’Akbou qui a mobilisé ses chirurgiens et plus de 600 enfants issus de familles démunies seront circoncis les dix derniers jours du mois de ramadhan, a-t-on appris. Ces enfants ont eu droit à des tenues, des cadeaux et des confiseries et une cérémonie a été organisé par l’APC. L’association socioculturelle de Taourirt, commune de Bouhamza, a également initié une opération de circoncision qui devrait toucher plus de 25 enfants issus de familles démunies. Une grande campagne de circoncision est organisée aussi par l’association humanitaire d’aide aux malades et aux nécessiteux Soummam Akbou et devrait toucher quelque 250 enfants issus de familles démunies de la région. Pour sa part, la commission religieuse de la mosquée Malek Ben Anès de Sidi-Ali Labher compte distribuer environ 1 000 couffins de denrées alimentaires en faveur des démunis. La commission de ce cette mosquée avait déjà distribué 331 couffins alimentaires durant la première décade du mois de ramadhan et 600 durant la deuxième décade. Le Croissant-Rouge de Béjaïa et d’Akbou se sont investis dans la distribution des couffins alimentaires et des restaurants du cœur et compte mener également des opérations de circoncision à l’occasion du 27e jour du mois de ramadhan.

H. C.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img