25 C
Alger
mercredi 21 octobre 2020

Baisse du nombre de cas de Covid-19 à Aïn Témouchent: Un seul hôpital retenu pour la prise en charge des malades

La Direction de la santé et de la population d’Aïn Témouchent a gardé seulement
l’Etablissement public hospitalier «Frères Bouchrit», dans la commune d’El Amria, en tant que structure de référence au niveau de la wilaya, pour accueillir les malades du Covid-19, après une baisse observé du nombre de cas, a indiqué le directeur du secteur, Djelloul Ouis.
Il a été décidé de ne préserver que cet établissement pour traiter les malades du coronavirus après que la prise en charge des malades se faisait également au niveau des deux établissements hospitaliers «Ahmed- Medeghri» à Aïn Témouchent et «Sidi Ayed» dans la commune de Hammam Bouhadjar, en raison de la baisse considérable du nombre de cas atteints de Covid-19, a indiqué le responsable. L’Etablissement public hospitalier «Frères Boucherit» d’El Amria a été réservé pour accueillir les malades de Covid-19, depuis l’enregistrement du premier cas, dans la wilaya. Cet établissement est doté d’une capacité de 102 lits dont 12 consacrés à la réanimation. La décision de se passer des hôpitaux «Ahmed-Medeghri» d’Aïn Témouchent et de «Sidi Ayed» à Hammam Bouhadjer a été prise sur la base d’enquêtes effectuées par les services d’épidémiologie et de médecine préventive, qui ont enregistré une baisse «palpable» du nombre de cas atteints dans la wilaya. Toutefois, les hôpitaux demeurent toujours en alerte dans le cas où il sera enregistré une hausse du nombre de cas atteints de coronavirus, comme l’a fait savoir M. Ouis. Cette mesure permet l’activation du reste des services hospitaliers au niveau des hôpitaux «Ahmed-Medeghri» et «Sidi Ayed», à l’exemple des blocs opératoires de chirurgie générale et du service épidémiologique, selon le directeur de la santé et de la population d’Aïn Témouchent. Le nombre de cas atteints de Covid-19, qui suivent le traitement actuellement au niveau de l’Etablissement hospitalier de la commune d’El Amria, est de 18, a-t-on relevé de même source.
Wahiba H.

Article récent

Djerad donne aujourd’hui à Batna le coup d’envoi: Une rentrée scolaire pas comme les autres

Après plusieurs mois de confinement, les élèves reprennent aujourd'hui le chemin de l'école. Une rentrée scolaire particulière qui intervient dans une conjoncture...
--Pub--

Articles de la catégorie

En visite à Bouira: Merad insiste sur «un recensement exhaustif» des zones d’ombre à travers le pays

Le conseiller du président de la République chargé des zones d'ombre, Brahim Merad, a insisté, dimanche à Bouira, sur l'impératif de lancer...

Nazih Berramdane: Nécessité de doter la société civile de mécanismes juridiques et réglementaires et de la structurer

Le conseiller auprès du président de la République chargé du Mouvement associatif et de la Communauté nationale à l'étranger, Nazih Berramdane, a...

Rencontre: Aissa Belakhdar appelle les associations religieuses à contribuer à la consolidation du patriotisme

Le conseiller du président de la République chargé des zaouias et associations religieuses, Aissa Belakhdar, a exhorté, dimanche à Tiaret, les représentants...

Logements à Ouzellaguen/ Béjaïa: Déception de nombreux demandeurs

Plusieurs dizaines de demandeurs de logements sociaux de la commune d'Ouzellaguen, ne figurant pas sur la liste des pré-bénéficiaires des 620 logements...
- Advertisement -