30 C
Alger
mercredi 23 septembre 2020

BAC 2020: Respect strict du protocole sanitaire au niveau des wilayas du Centre

Le premier jour des épreuves du baccalauréat (session septembre 2020) dans les wilayas du Centre du pays a été marqué par de bonnes mesures organisationnelles, accompagnées par un strict respect (tant par les candidats que par les staffs éducatifs) du protocole sanitaire préventif imposé pour éviter la propagation du Covid-19.
A Djelfa, où près de 28 013 candidats étaient attendus à ces épreuves, des mesures sanitaires strictes contre le Covid-19 ont été mises en œuvre, dans le cadre d’un dispositif organisationnel offrant la part belle à la désinfection et au contrôle sanitaire des candidats avant l’accès aux classes d’examen.
Ce fut le cas notamment au lycée «Ghrissi-Abdelali» de la cité «Dhaya» du centre-ville, où l’APS a constaté un respect strict du protocole sanitaire fixé par la tutelle. Sachant que la wilaya compte 80 centres d’examen dont l’encadrement est assuré par 7 230 employés de l’éducation (entre staff pédagogique et administratif).
Même son de cloche dans la wilaya de Chlef où l’APS a constaté, lors d’une visite au lycée «Djilali-Bounaâma» du centre-ville, un respect strict des mesures préventives sanitaires par les employés de l’administration et les agents de la réception qui veillaient au port des masques de protection et de la mesure de température, tout en fournissant aux candidats du gel hydro-alcoolique et en leur recommandant le respect de la distanciation physique.
Des mesures qualifiées d’«encourageantes et rassurantes» par les parents d’élèves.
«Aucun cas suspect ou confirmé d’atteinte par le coronavirus n’a été enregistré à travers les 55 centres d’examen de la wilaya en ce premier jour des épreuves», selon les données fournies par la Direction locale de l’éducation qui a affirmé que les «examens se déroulent dans de bonnes conditions».
La Direction de l’éducation de Tipasa a également assuré n’avoir enregistré «aucun cas suspect ni confirmé de coronavirus» au niveau des 30 centres d’examen de la wilaya, soumis dans leur ensemble au protocole sanitaire préventif.
Interrogés par l’APS à la sortie des épreuves de langue arabe, de nombreux candidats se sont dits «satisfaits» des conditions de déroulement de cette première journée, estimant que les questions «étaient à leur portée».
Pour cette première journée, le taux d’absence des candidats scolarisés au Bac 2020, à Tipasa, est de 0,92 %, contre 26 % d’absents pour les candidats libres, a-t-on signalé à la Direction locale de l’éducation.
A Tizi-Ouzou, pas moins de 1 418 candidats sur les 15 763 (soit 8,99 %) inscrits à l’examen du baccalauréat se sont absentés au premier jour des épreuves, dont le coup d’envoi a été donné par le wali, Mahmoud Djamaa, à partir du lycée Fadhma-N’Soumer.
Selon la Direction locale de l’éducation, il a été enregistré 142 absents parmi les candidats scolarisés, contre 1 276 parmi les candidats libres.
S’agissant des dispositions du protocole sanitaire de prévention contre la pandémie de coronavirus, des instructions ont été adressées à l’ensemble des responsables des centres d’examen pour veiller à leur strict respect, a-t-on assuré de même source.
Considérant le fait que Blida fut parmi les premières wilayas les plus affectées par ce virus, il a été procédé durant cette session du Bac 2020, à l’installation, à titre exceptionnel, d’une commission au niveau de la Direction locale de l’éducation, chargée de la mise en œuvre du protocole sanitaire décidé par le ministère de tutelle.


G. H.

Article récent

Entretien accordé par Ammar Belhimer à France24: La nouvelle Constitution répondra «aux revendications du Hirak»

Le nouveau texte fondamental du pays, objet d’un référendum le 1er novembre, les réformes du secteur de la Communication, le procès de...
--Pub--

Articles de la catégorie

Entretien accordé par Ammar Belhimer à France24: La nouvelle Constitution répondra «aux revendications du Hirak»

Le nouveau texte fondamental du pays, objet d’un référendum le 1er novembre, les réformes du secteur de la Communication, le procès de...

191 nouveaux cas et 10 morts en 24 heures

Virus : le nombre des décès en hausse L'Algérie a enregistré 10 nouveaux décès du coronavirus ces dernières 24...

Loi sur la monnaie et le crédit La boussole des réformes conomiques

Le temps des grands changements s’annonce dans la gestion des affaires économiques du pays. Si à ce jour, sous l’impact de la pandémie de Covid-19, les autorités n’ont fait que dans le «colmatage» ...

En vue de réduire les transferts coûteux des malades à l’étranger: Une feuille de route pour la greffe hépatique pédiatrique

Alors que la greffe d'organe chez l'adulte a bel et bien démarré en Algérie depuis des années, comme c'est le cas de...
- Advertisement -