9.9 C
Alger
samedi 25 mars 2023

Avant-première d’«El Haggar, El Makkar oua el Nia»: Une pièce de théâtre en hommage à Azzedine Medjoubi

Le public du théâtre d’Annaba a réagi positivement à la pièce «El Haggar, El Makkar oua el Nia», mise en scène par Bachir Slatnia, présentée en avant-première, à l’occasion du 28e anniversaire de la disparition du comédien et metteur en scène Azzedine Medjoubi. Les spectateurs ont rempli la salle du théâtre régional Azzedine-Medjoubi, faisant ainsi montre de «considération pour la création artistique et théâtrale qui demeure un moyen édifiant pour poser les questions sensibles et chercher les solutions qui intéressent la société», ont souligné des jeunes rencontrés par la presse à la fin du spectacle.
La pièce «El Haggar, El Makkar oua el Nia», produite par la coopérative culture du théâtre «Port Said» d’Alger, traite avec humour les problèmes de l’avenir des jeunes, leur prise en charge, le rôle des parents, perçus à la lumière du passé colonial et de la responsabilité de la société.
La pièce d’une durée d’une heure 15 minutes est une adaptation de «Les fourberies de Scapin» de Molière et raconte l’histoire de deux bourgeois qui courent derrière la fortune, en oubliant l’essentiel, l’investissement dans leur progéniture.
Le metteur en scène Bachir Slatnia a souligné que l’équipe en charge du montage de cette pièce a choisit l’humour comme approche dans le traitement des travers de la société, les comportements négatifs, tels que le refus de se remettre en cause. La pièce est interprétée par neuf comédiens, dont quatre femmes.
M. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img