16.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Avant-première de la pièce «Cheb Hasni chante ce jeudi»: Un vibrant hommage rendu à l’artiste défunt

La pièce de théâtre «Hasni chante ce jeudi» a été présentée jeudi soir, en avant-première, au «Petit théâtre»  à Oran. Cette pièce de théâtre réalisée en hommage au chanteur de raï Hasni Chekroun, connu artistiquement sous le nom de Cheb Hasni. A cette occasion, un public nombreux est venu célébrer le 28e anniversaire de l’assassinat de ce chanteur de raï considéré par ses fans comme la légende de la chanson raï sentimentale.

Par Abla Selles
Cette initiative de l’association culturelle «El-Amel» a été très salué par la population de la ville d’Oran qui est venu très tôt pour assister à l’avant-première de cette pièce de théâtre.

En effet,  «Hasni chante ce jeudi» a rencontré un vif écho auprès du public amoureux des chansons de feu Cheb Hasni, ancrées dans les esprits de la génération 90 et reprises par les générations actuelles avec passion. Ces chansons qui ont un grand succès, occupent toujours les premières places dans le registre de la chanson raï sentimentale, notamment sur internet.

Le public, constitué en majorité de jeunes, a apprécié les chansons du regretté Hasni dont «Tal Ghiabek Ya Ghzali», «Gaâ Nsa» et «Mazel Kayene l’espoir». Des morceaux de ces tubes ont été utilisés dans la pièce, choisis suite à un sondage d’opinions sur les meilleures chansons de Cheb Hasni ayant ciblé un échantillon de 100 jeunes.

Treize jeunes comédiens ont interprété parfaitement leur rôle dans la pièce attirant, dans cette expérience, l’intérêt du public par leurs mouvements sur scène. Ils ont peint à travers le spectacle une toile artistique instructive basée sur l’amour, l’espoir et le dévouement.

A noter que ces jeunes ont récemment obtenu leur diplôme à l’issue d’une formation sur les principes généraux du théâtre au niveau de l’association culturelle «El-Amel».

La pièce «Hasni chante ce jeudi», qui comprend dix toiles, écrites et mises en scène par Mohamed Mihoubi, qui jouait également le rôle principal, raconte une histoire d’amour de deux jeunes, Yahia et Amel, mais les circonstances les séparent. Ils œuvraient à concrétiser le rêve de fonder une famille.

Le regretté Hasni Chekroun, né en 1968 à Oran, est considéré comme le rossignol incontesté de la chanson raï, où il a su briller et produire des chefs d’œuvre que les fans de ce genre artistique répètent encore de nos jours. Un succès qui s’explique par le fait que ses chansons sont inspirées du quotidien des jeunes.

A.S

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img