11.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

Aux fins d’obtention à distance d’un certificat de qualification : Lancement d’une plateforme numérique pour les entreprises du BTPH

Dans le cadre de la numérisation de son secteur, le ministère de l’Habitat a procédé, hier, au lancement officiel d’une plateforme numérique en ligne pour l’obtention d’un certificat de qualification et classification professionnelles à distance.

Par Louisa Ait Ramdane

Ce portail numérique permettra de faciliter et simplifier toutes les démarches administratives et réduit le temps nécessaire pour les entreprises de BTPH quant à l’obtention de ce document important.
Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Tarek Belaribi, a expliqué, à l’occasion, que son département a lancé ce portail comme un premier pas pour faciliter l’obtention des certificats de qualification et classification professionnelles pour les entreprises et les groupements d’entreprise présents dans les transactions publiques dans le secteur du bâtiment ainsi que dans d’autres secteurs. «Nous avons lancé, dans un premier temps, cette plateforme numérique pour l’obtention du certificat de qualification et classification professionnelles des entreprises et des groupements d’entreprises qui activent dans les marchés publics dans le domaine du bâtiment et des Travaux publics ainsi que dans d’autres secteurs», a indiqué le ministre de l’Habitat. Ainsi, la personne concernée n’aura pas à se déplacer au niveau du ministère de l’Habitat. L’inscription se fera sur la plateforme numérique qui permettra au chef d’entreprise de demander l’obtention de ce certificat sans se déplacer au niveau de l’administration centrale ou locale et d’avoir l’opportunité de suivre l’étude de son dossier à distance, depuis la confirmation de l’admission de son dossier jusqu’au retrait du certificat, a expliqué le ministre de l’Habitat. Aussi, cette application permet à ces operateurs de créer un nouveau climat d’investissement et une participation efficace à la vie économique, mais aussi
d’éradiquer totalement toute forme de bureaucratie, rapprocher l’opérateur économique de l’administration et réduire les délais par rapport au traitement du dossier.
L’accès à cette plateforme se fait par l’insertion du nom de l’utilisateur et de son mot de passe. Une fois que l’opérateur a constitué son dossier, il procédera lui-même à une simulation et déterminera sa catégorie de qualification et classification professionnelles. Suite à cette procédure, la personne concernée scanne les informations. Le ministère de l’Habitat, à son tour, procédera au traitement et à la vérification du dossier.
Ce portail numérique est relié, a indiqué le ministre, à toutes les directions relevant du ministère et chargées du suivi des dossiers des catégorie 1 à 4.
«Avant, les opérateurs économiques devaient passer par un parcours du combattant pour l’obtention de ce document et les délais était de 6 mois à un an. C’est pourquoi nous avons mis a leur disposition cet interface appelé à leur faciliter toute la procédure, depuis l’inscription jusqu’au retrait de ce document important», a fait savoir Tarek Belaribi, soulignant que dorénavant toutes les communications entre opérateurs économiques et le ministère de l’Habitat se feront par E-mail.
Mieux encore, le ministre a annoncé qu’à l’avenir la réponse du ministère aux dossiers d’inscription se fera par un SMS.
Notons que Mme Saida Neghza, présidente de la CGEA, était la seule présente parmi les associations du patronat algérien.Pour conclure, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Tarek Belaribi, a annoncé que de nouvelles plateformes verront le jour très bientôt, précisant qu’à partir du 15 avril prochain tous les agréments et les certificats de qualification se feront via des plateformes numériques.
L. A. R.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img