Accueil 

09/07/2020
 
 


Caricature


Archives


Contact

LE JOUR D'ALGERIE
DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V   Alger-Centre
Tél. standard : 021.78.14.16  Fax : 021.78.14.15
e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 

Saisie de près de 10 quintaux de kif traité à Naâma
L'Algérie face à l'afflux de la drogue à la frontière ouest


Les tentatives d'introduction de nouveaux produits visant à encourager la consommation de drogue sur le territoire national se multiplient. Malgré les mesures répressives pour la surveillance des frontières, les trafiquants prennent le risque et trouvent d'autres moyens pour faire passer leurs marchandises.

 

Par: Meriem Benchaouia

En effet, la prospection de nouveaux marchés pour répondre à une éventuelle demande autre que celle des produits traditionnels comme le kif, telle est la nouvelle stratégie des narcotrafiquants pour se positionner en Algérie. Il faut dire que les frontières sud-ouest ont connu, ces dernières années, une recrudescence du trafic de drogue, de carburant et autres boissons alcoolisées. Des mesures sécuritaires strictes sont déployées de manière étudiée tout le long de la bande frontalière pour limiter l'activité des narcotrafiquants. Comme riposte, l'Algérie a renforcé ses dispositifs de lutte contre les stupéfiants et le résultat est perceptible. Une quantité de kif traité s'élevant à près de dix quintaux a été saisie lors d'opérations distinctes menées mardi par un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP) et la Gendarmerie nationale avec la Douane dans la wilaya de Naâma, indique, hier, le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. «Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée et dans la dynamique des efforts soutenus visant à endiguer la propagation du fléau de narcotrafic dans notre pays, un détachement combiné de l'ANP, en coordination avec les services des Douanes, a arrêté, le 7 juillet 2020, près de Ain Safra, wilaya de Naâma, en 2e Région militaire, trois narcotrafiquants et saisi une grande quantité de kif traité s'élevant à 8 quintaux et 91,4 kilogrammes, ainsi qu'un camion et un véhicule touristique», précise la même source. Dans la même localité, des éléments de la Gendarmerie nationale, en coordination avec les services des Douanes, «ont appréhendé deux narcotrafiquants à bord d'un véhicule touristique chargé de 85,05 kilogrammes de kif traité, pour porter ainsi le bilan des quantités de kif traité saisies, en ce jour, à un total de 9 quintaux et 76,45 kilogrammes», ajoute le communiqué. Par ailleurs, La consommation de la drogue, sous toutes ses formes, est un fléau qui progresse à un rythme hallucinant en Algérie. La sonnette d’alarme a plusieurs fois été tirée par différents organismes, aussi bien sécuritaires que socio-éducatifs. Le phénomène qui touche toutes les couches sociales, sans distinction aucune, ne fait pas marche-arrière, il gagne plutôt du terrain. Malgré les efforts de l'Etat, les quantités de résine de cannabis et autres stupéfiants saisies ne cessent d'augmenter et les chiffres parlent d'eux-mêmes. Les efforts entrepris par les éléments de la gendarmerie, de la sûreté et des Douanes dans le cadre de la lutte contre ce fléau se sont soldés par des résultats tangibles, notamment en termes de saisies de quantités énormes de kif traité, de psychotropes et de démantèlement de réseaux.

 

<<--Article précédent          Article suivant-->>
 







Partagez sur
Facebook Twitter Google