Accueil 

11/08/2020
 
 


Caricature


Archives


Contact

LE JOUR D'ALGERIE
DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V   Alger-Centre
Tél. standard : 021.78.14.16  Fax : 021.78.14.15
e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 

Tebboune exige de profondes réformes du système universitaire
Le master et doctorat seront ouverts à tous les étudiants


L'examen du dossier universitaire a été au cœur de la réunion périodique du Conseil des ministres, tenue dimanche, lors de laquelle le chef de l'Etat, a donné de nouvelles instructions pour développer le secteur universitaire.

 

Par Meriem Benchaouia

Abdelmadjid Tebboune, a insisté sur l’impératif de procéder à de «profondes» réformes du système universitaire concernant les volets relatifs au transport et à l’hébergement, en sus de l’ouverture de la formation post-graduation à tous les intéressés, relevant la nécessité de s’orienter vers l’indépendance des universités et leur ouverture sur le monde. Il a instruit le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique pour procéder à des réformes «structurelles profondes» du secteur, et ce «dans les plus brefs délais et dans la concertation la plus large possible sans perdre de vue l’indispensable réflexion globale sur celle du système des œuvres universitaires», a indiqué un communiqué de la Présidence de la République. Ces réformes souhaitées passent à travers la rationalisation des dépenses et l’amélioration des prestations fournies aux étudiants, allant de l’hébergement au transport. Il a insisté à ce sujet sur le besoin de procéder à la révision du dispositif de transport universitaire et d’envisager de nouvelles solutions qui évitent les situations de monopole et favorisent la concurrence. Par ailleurs et concernant le volet pédagogique, le président Tebboune est revenu sur la nécessité d’ouvrir la formation en master et en doctorat à tous les étudiants qui le souhaitent, sans sélection, notamment en recourant à l’enseignement à distance qui peut être une formule appropriée à condition qu’elle soit soutenue par les moyens technologiques et satellitaires nationaux. Il a rappelé, à ce propos, l’importance de connecter l’université à l’économie réelle avec la possibilité de prestation effective en faveur de ses différents segments. Tout en insistant sur le besoin d’ériger la ville de Sidi Abdellah en pôle exclusif de technologie, le chef de l’Etat a relevé l’importance du développement du système des grandes écoles à travers le pays. S’agissant du milieu des universités, l’accent devra être mis sur «le besoin de leur autonomisation et de leur ouverture sur le monde qui leur permettraient de développer des échanges d’enseignants et d’étudiants, dans le cadre d’opérations de jumelage avec leurs homologues étrangers et de coopérations mutuellement bénéfiques».

Les walis doivent reconfiner en cas de dégradation sanitaire
Le président de la République a ordonné la mise en place d’un système de veille dans chaque wilaya pour le bon déroulement de la réouverture des mosquées et des plages. Ce système qui sera sous l’autorité des walis devra également surveiller et évaluer la situation épidémiologique du coronavirus (Covid-19). Le chef de l’Etat a instruit les walis à procéder, « sans tarder », au reconfinement partiel ou total en cas de dégradation de la situation sanitaire. Le chef de l’Etat, indique le communiqué, a ordonné «la mise en place d’un système de veille au niveau de chaque wilaya du territoire qui aura pour fonction, sous l’autorité du wali, de suivre et d’évaluer, au quotidien, l’évolution de la situation sanitaire et de procéder, sans tarder, au reconfinement en cas de dégradation de cette dernière».


Véhicules neufs : présentation avant la fin de semaine du nouveau cahier des charges
Abdelmadjid Tebboune, est revenu sur le caractère «urgent» de la présentation, avant la fin de la semaine, du cahier des charges sur les véhicules neufs. Il «est revenu sur le caractère urgent de la présentation, avant la fin de la semaine, du cahier des charges sur les véhicules neufs qui, conformément aux décisions prises lors du dernier Conseil des ministres, ne devraient concerner que les nationaux», a précisé le communiqué. Un texte séparé devrait être pris s’agissant des étrangers, lit-on dans le document. Par ailleurs, le Conseil des ministres a entendu une communication du ministre de l’Industrie sur le cahier des charges relatif aux conditions et modalités d’exemption des droits de douanes et de la taxe sur la valeur ajoutée, des composants et matières premières importées ou acquis localement par les sous-traitants. Ainsi, il a ordonné l’adoption du projet de cahier des charges, objet de la communication et sa publication, soulignant «l’importance de veiller à la mise en œuvre effective et transparente de ce dispositif de sorte à en faire bénéficier les véritables opérateurs économiques agissant dans le domaine de la sous-traitance». il a également insisté sur «le contrôle du strict respect par les bénéficiaires, des dispositions du cahier des charges et l’application rigoureuse des sanctions en cas de manquement».

Nécessité de rendre rapidement opérationnel le fonds spécial dédié aux star-tup
Le président de la République, a ordonné de ren-dre rapidement opérationnel le fonds spécial dédié aux start-up, ainsi que faire adopter, dans les meilleurs délais, les projets de textes réglementaires relatifs à ces entreprises, a indiqué le communiqué. Après avoir entendu une présentation du ministre délégué en charge de l’Economie de la connaissance et des Start-up, relative au développement de l’économie de la connaissance et des start-up, M. Tebboune a souligné «la pertinence du programme présenté et exprimé le soutien total du gouvernement pour la mise en œuvre de ses grandes lignes», a précisé la même source. Il a ainsi instruit le ministre délégué en charge du secteur pour faire adopter, dans les meilleurs délais, les projets de textes réglementaires relatifs aux start-up, ainsi que rendre rapidement opérationnel le fonds spécial dédié à ces entreprises pour lancer les premières entreprises dans les semaines à venir. il a aussi ordonné de mettre à la disposition du secteur, les terrains d’assiette pour la mise en place des incubateurs et des accélérateurs et de veiller à la relocalisation des start-up algériennes établies à l’étranger en leur offrant les mêmes conditions dont elles disposent actuellement.

Incidents survenus dernièrement : accélération des enquêtes et la sanction des auteurs
Le chef de l’Etat a ordonné au gouvernement de mener à leur terme les enquêtes diligentées sur les incidents et dysfonctionnements survenus ces dernières semaines et de veiller à la sanction de leurs auteurs avec «la plus grande fermeté». A ce sujet, il a enjoint le gouvernement à l’effet de «mener à leur terme les enquêtes diligentées, de porter à la connaissance de la population leurs résultats, preuves à l’appui, et de veiller à la sanction de leurs auteurs avec la plus grande fermeté», ajoute le communiqué. Il a tenu, à cette occasion, à porter à la connaissance des ministres que «des arrestations viennent d’être opérées en ce qui concerne des actes de destruction de poteaux électriques dans la wilaya de Bouira, ainsi que celle d’un pyromane qui a avoué avoir mis le feu volontairement à la forêt d’Aït Laâziz dans la même wilaya».

M. B.

 

Article suivant-->>


 

 

 Partagez sur Facebook Twitter Google