Accueil 

09/07/2020
 
 


Caricature


Archives


Contact

LE JOUR D'ALGERIE
DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V   Alger-Centre
Tél. standard : 021.78.14.16  Fax : 021.78.14.15
e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 

Le Syndicat de la santé publique au sujet de la propagation du virus
Appel au confinement total des quartiers touchés


 «Le confinement total des quartiers touchés reste la meilleure solution pour contenir la propagation du virus et la hausse des cas de citoyens contaminés ces dernières semaines», a déclaré le président du Syndicat national des praticiens de la santé publique (Snpsp) qui a souligné la nécessité de multiplier les campagnes de sensibilisation aux risques de cette épidémie.

 

Par Thinhinene Khouchi

Invité, hier, de la Radio nationale, le Dr Lyes Merabet, président du Syndicat national des praticiens de la santé publique (Snpsp), a appelé au confinement total des quartiers les plus touchés par l'épidémie de Covid-19, assurant que «la meilleure solution pour lutter contre le coronavirus reste le confinement total et la mise en quarantaine des quartiers qui enregistrent le plus de cas de personnes contaminées». Le docteur a attribué la cause de la flambée des cas de personnes contaminées ces derniers jours et son expansion dans les différentes wilayas du pays à la négligence et au non-respect des mesures de prévention, ce qui pousse la Commission nationale de veille et de suivi de l'évolution de l'épidémie de coronavirus (Covid-19) à revoir ses priorités face à l'épidémie. Le président du Syndicat national des praticiens de la santé publique n'a pas tardé à exprimer son mécontentement et sa frustration face au laisser-aller de certains citoyens, indiquant que «ce que nous voyons dans la rue est frustrant, car depuis l'annonce du déconfinement et même avant, de nombreux citoyens sous-estiment la gravité de cette crise sanitaire et du virus en ne respectant aucune mesure de prévention, notamment la distanciation sociale dans la rue, ni même dans les transports publics ni des les marchés, et le port de la bavette reste limité». Dans ce contexte, il a estimé que la sensibilisation était nécessaire pour faire comprendre au mieux le danger du virus Covid-19 sur la santé des citoyens ainsi que l'application des lois de la République qui obligent les citoyens à adhérer aux mesures de prévention, que ce soit dans des espaces fermés ou ouverts. Le Dr Merabet a ajouté que le plan de lutte contre le Covid-19 est basé sur deux axes : le premier est la sensibilisation et la prévention qui doivent se poursuivre, et le deuxième axe concerne la répression des personnes qui ne respectent pas ces mesures en imposant des amendes ou en fermant les magasins contrevenants. Selon le président du Snpsp, la propagation de l'épidémie et son expansion nous amèneront à réorganiser les priorités concernant le plan de lutte contre la propagation du virus corona, considérant que le confinement total des quartiers touchés et non le confinement partiel reste la meilleure solution pour contenir la propagation du virus.

 T. K.

 

Article suivant-->>


 

 

 Partagez sur Facebook Twitter Google