Accueil 

01/06/2020
 
 


Caricature


Archives


Contact

LE JOUR D'ALGERIE
DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V   Alger-Centre
Tél. standard : 021.78.14.16  Fax : 021.78.14.15
e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 

Tunisie
Réouverture prochaine des frontières pour accueillir les touristes



L'adoption du protocole sanitaire anti Covid-19 dans le secteur du Tourisme transmet un message rassurant, aussi bien pour l'ensemble des agences de voyages que les touristes.

Par Moncef G.

Les frontières tunisiennes seront bientôt ouvertes pour accueillir les touristes, a déclaré le directeur général de l’Office national du tourisme tunisien (ONTT), Nabil Bezouich, cité par l’agence TAP.
Intervenant au cours d’un webinaire organisé vendredi, M. Bezouich a indiqué que la pandémie de Covid-19 a affecté le tourisme en Tunisie. Ses répercussions négatives sont similaires à celles survenues dans d’autres pays du monde où elle a causé une crise sans précédent. L’adoption du protocole sanitaire anti-Covid-19 dans le secteur du Tourisme transmet un message rassurant aussi bien pour l’ensemble des agences de voyages que les touristes, a estimé le responsable.
Il a affirmé que le protocole d’hygiène dans les unités hôtelières garantit des conditions d’hébergement sûres dans le pays. Mise en place d’une cellule d’accompagnement pour les PME impactées par le Covid-19
Une cellule d’accompagnement des petites et moyennes entreprises (PME) impactées par la pandémie de Covid-19 a été créée par les autorités tunisiennes auprès du ministère de l’Industrie et des PME, ont rapporté, samedi, des medias locaux Cette cellule sera chargée essentiellement du suivi de la situation des entreprises touchées par cette épidémie, de répondre à leurs attentes et de les orienter vers les structures spécialisées, a précisé la même source, citant un communiqué du ministère. La création de cette cellule intervient en application des recommandations du Chef du gouvernement tunisien relatives à l’accompagnement de proximité pour les entreprises industrielles et services connexes, afin de leur permettre une reprise des activités dans de «bonnes» conditions et assurer leur «pérennité». Les entreprises concernées ont été invitées à adresser via le site web leurs requêtes au ministère de l’Industrie. A cette occasion, le ministère tunisien de l’Industrie a réitéré son engagement à fournir aussi bien l’assistance et l’accompagnement nécessaires pour les entreprises industrielles et services connexes, appelant tous les opérateurs et partenaires à adhérer et interagir positivement ce dispositif. Selon une étude publiée par l’Institut arabe des chefs d’entreprise (IACE) et menée du 1er au 13 avril courant auprès d’un échantillon de 500 entreprises, ils sont 82,71 % de chefs d’entreprise ayant déclaré que la pandémie de coronavirus a eu un impact négatif sur leurs activités (chiffre d’affaires, approvisionnement, ventes, production...). Selon la même source, près de 61 % des entreprises exerçant dans le secteur industriel et 40 % des sociétés commerciales ont déclaré que cette crise a eu un impact «élevé» sur leurs exportations. Une ligne de crédit de 1,5 milliard de dinars destinée à soutenir les PME avait été déjà mise en place par le gouvernement tunisien.

Exportations records d’huile d’olive durant les cinq premiers mois de la campagne
Les exportations tunisiennes d’huile d’olive ont enregistré un record durant les cinq premiers mois de la campagne (novembre 2019 jusqu’à avril 2020) avec 190 000 tonnes exportées d’une valeur totale de 1 149 milliard de dinars, a rapporté, samedi,
l’agence Tunis Afrique Presse (TAP). Selon les données publiées par l’Office national de l’huile (ONH), 80 % de cette quantité exportée était destinée au marché de l’Union européenne, a ajouté la même source. Malgré la crise sanitaire du coronavirus, le marché des exportations tunisiennes d’huile d’olive n’a pas été impacté. Il a continué à bien fonctionner, et ce, suite principalement à l’intérêt des opérateurs à faire exécuter les retraits d’huile d’olive qu’ils avaient contractée de la Tunisie avant cette crise, a souligné l’Office national de l’huile. Ceci s’explique, également, par le fait que le gouvernement tunisien a classé le secteur de l’huile d’olive parmi les secteurs économiques concernés par la continuation des activités en période de confinement généralisé, a précisé l’agence tunisienne. La Tunisie projette d’exporter
250 000 tonnes d’huile d’olive pour des recettes dépassant la barre de 2 milliards de dinars, sur un volume total de production record estimé cette saison à 350 000 tonnes, avait déclaré le président directeur général de l’ONH, Chokri Bayoudh, en avril dernier à l’agence TAP. Durant la campagne 2019/ 2020, la Tunisie a enregistré une production record, avoisinant les 350 000 tonnes.

M. Gh.

 

<<--Article précédent     


 

 

 Partagez sur Facebook Twitter Google