20.9 C
Alger
samedi 25 juin 2022

Attention aux effets sournois d’une déshydratation: Alerte canicule !

Depuis quelques jours, les températures dépassent les 40 degrés. Il fait chaud, même très chaud sur l’ensemble des wilayas du pays. Cette vague de chaleur précoce est accablante, insupportable en ce mois de mai.

Par Meriem Benchaouia

Quotidiennement, l’Office national de la météorologie publie quasiment le même bulletin spécial : une chaleur caniculaire avec des températures dépassant localement les 41 degrés affecte plusieurs wilayas, notamment, le sud du pays. Il est connu que la canicule met en difficulté, et même en danger parfois, l’organisme humain. C’est pourquoi, il est impératif de se protéger, notamment pour la population la plus vulnérable, constituée d’enfants en bas âge, personnes âgées et malades chroniques. Les médecins n’arrêtent pas de mettre en garde contre les effets de cette chaleur suffocante sur la santé et conseillent aux gens de prendre plusieurs précautions comme d’éviter de sortir aux heures les plus chaudes et de rester à l’ombre, à l’abri d’une exposition prolongée au soleil, de boire de l’eau de façon régulière pour s’hydrater, en évitant les boissons très sucrées. Des gestes simples permettent d’éviter les accidents. Il faut se préparer avant les premiers signes de souffrance corporelle, même s’ils paraissent insignifiants. A cet effet, la Direction générale de la Protection civile a mis en alerte toutes ses unités d’intervention à la suite d’un bulletin météo spécial (BMS) faisant état d’une hausse des températures, avec l’intensification des actions de prévention et de sensibilisation nécessaires et une large médiatisation des consignes de prévention, indique-t-elle dans un communiqué. La Protection civile, qui appelle à la vigilance, invite les citoyens à «ne pas s’exposer au soleil, en particulier les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies chroniques ainsi que les enfants», et de «fermer les volets et les rideaux des façades exposées au soleil», insistant sur la nécessité de «maintenir les fenêtres, volets fermées le jour, les ouvrir la nuit pour laisser pénétrer la fraicheur, et faciliter des courants d’air dans tout le bâtiment dés que la température extérieure est plus basse que la température intérieure». Il est également recommandé aux citoyens, selon le communiqué, de «se rafraîchir régulièrement en prenant des douches ou à l’aide d’un brumisateur, ou mouiller son corps et se ventiler, d’éviter les endroits confinés et de baisser ou éteindre les lumières». La Protection civile appelle, par ailleurs, à «éviter de se déplacer pendant cette période, sauf en cas de nécessité», recommandant de «se déplacer tôt le matin ou tard le soir, en particulier dans les wilayas intérieures», rappelant aux citoyens de «rester à l’ombre dans la mesure du possible, et ne pas s’exposer en plein soleil». «Si vous devez sortir, portez un chapeau, des vêtements légers (coton) et amples, de préférence de couleur claire et évitez les activités extérieures nécessitant des dépenses d’énergie trop importantes (sports, jardinage, bricolage) et ne pas fréquenter, ni se baigner dans des retenues d’eau (barrage, retenue collinaire, mare d’eau et bassin d’eau)», rappelle encore la Protection civile, qui appelle également à «aider les personnes dépendantes (nourrissons et enfants, personnes âgées, malades) en leur proposant régulièrement de l’eau». «Pour les conducteurs n’ayant pas l’air conditionné dans leur véhicule, il est recommandé d’éviter les longs trajets au cours de la journée», indique, d’autre part, la Protection civile selon laquelle «il est préférable de les programmer en soirée ou la nuit et rechercher les endroits frais et à l’ombre», et surtout «ne jamais laisser les enfants seuls à l’intérieur d’un véhicule».

Des records de chaleur battus en Europe
Des records de température maximale pour un mois de mai ont été battus à plusieurs endroits sur le territoire français, en moyenne montagne et dans le Midi, a annoncé, samedi, Météo-France, alors que le pays connaît une chaleur printanière inhabituelle. «Une dépression centrée sur la péninsule ibérique ramène de l’air très chaud sur la moitié sud du pays», explique Météo-France dans un communiqué. «La température a ainsi grimpé très vite, et certains records de température maximale pour un mois de mai sont déjà largement battus à 16h00, notamment à moyenne altitude, mais aussi dans le Midi Toulousain», poursuit l’établissement public. De son côté, l’Espagne subissait vendredi une vague de chaleur inhabituelle qui va se poursuivre et pourrait faire de ce mois de mai 2022 le plus chaud du siècle dans le pays.
M. B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img