16.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Atteintes aux réseaux de gaz naturel à Béjaïa: 160 agressions enregistrées en 8 mois

Le phénomène de la fragilisation des réseaux de distribution de gaz naturel par des tiers et intervenants sur la voie publique à Béjaïa est récurent, et la Sonelgaz en appelle au sens de la responsabilité de chacun et au respect des consignes de sécurité et de prévention en vigueur. «Nos réseaux de distribution de gaz naturel ne cessent d’être fragilisés par le phénomène des agressions causées par des tiers et intervenants sur la voie publique», indique la Sonelgaz dans un communiqué de presse qui nous a été transmis. Et
d’ajouter : «Cette situation constitue le facteur principal provoquant la rupture ou la perturbation de la fourniture de l’énergie gazière à notre clientèle composée d’industriels, ménages, établissements scolaires, etc.». A ce propos, la direction de la Sonelgaz de Béjaïa a enregistré en huit mois, soit depuis le début de l’année jusqu’au 31 août dernier, plus de 160 agressions sur les réseaux de distribution de gaz naturel se trouvant sur le territoire de la wilaya. Ces atteintes, matérialisées par des dommages, ont généré des perturbations de la fourniture en énergie gazière pour environ 3 000 foyers. «Une moyenne de 20 agressions par mois est recensée, précise-t-on, non sans perturber la qualité et la continuité du service pour plus de 3 000 foyers», souligne la même source. Ce phénomène est hélas courant, en dépit des campagnes de sensibilisation menées,
regrette-t-on. «Malgré les campagnes de sensibilisation que nous organisons, nous continuons à enregistrer des atteintes sur nos réseaux. Le risque d’incendie et d’explosion est omniprésent tant que les intervenants ne respectent pas les consignes de prévention et de sécurité», fait observer la même source. Et d’expliquer que «lors des incidents, nos équipes interviennent afin d’assurer la sécurité des biens et des personnes et tentent de tenir au plus bas la durée d’intervention et de réparation. Mais les quantités perdues sont considérées comme des pertes sèches, sans compter le coût important de réparation des ouvrages agressés». Pour éviter les dommages causés aux réseaux d’énergie gazière, la Sonelgaz invite les entreprises autorisées à intervenir sur le terrain dans différentes domaines, de prendre attache avec ses services afin de les «assister et les orienter pour opérer sur la voie publique etéviter des accidents et ruptures inutiles de la fourniture de l’énergie gazière ou électrique». Il est utile de noter que le réseau de distribution de l’énergie gazière de notre wilaya s’étend sur une longueur de 5 314 km et compte 49 postes de distribution publics, alimentant plus de 185 000 clients. «Ces postes sont gérés par 6 six services techniques gaz, à savoir Béjaïa (Tobbal), Aokas, Sidi-Aïch, Amizour, Akbou et Kherrata».
Hocine Cherfa

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img