23.9 C
Alger
vendredi 1 juillet 2022

Athlétisme / Sadou (DEN) : «Makhloufi n’a pas encore pris sa retraite à ma connaissance»

Le demi-fondiste algérien, Taoufik Makhloufi, médaillé d’or sur 1500 mètres au Jeux Olympiques de 2012 à Londres, «n’a pas encore pris sa retraite à ma connaissance», a indiqué le Directeur des équipes nationales (DEN) de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA). «Taoufik Makhloufi n’a pas annoncé officiellement qu’il met un terme à sa carrière.
Donc, nous le considérons toujours en activité et faisant partie de l’actuelle élite nationale d’athlétisme», a indiqué le Directeur des équipes nationale, Abdelkrim Sadou, dans une déclaration au site du Comité olympique et sportif algérien (COA). Le natif de Souk Ahras, qui fêtera ses 34 ans le 29 avril courant, n’a disputé aucune compétition majeure depuis 2019, et c’est ce qui a conduit à supposer qu’il a décidé de raccrocher les pointes.
En effet, en 2018, Makhloufi s’était consacré à la préparation des Jeux olympiques de Tokyo, qui à ce moment-là étaient prévus à l’été 2020. Finalement, et à cause de la pandémie de coronavirus (Covid-19), ces olympiades nippones ont été renvoyées carrément d’une année (2021).
Un report ayant perturbé le demi-fondiste algérien dans sa préparation, et comme un malheur n’arrive jamais seul, une grave blessure au genou est venue s’ajouter à la liste de désagréments. En plus, c’était au pire moment, car cette blessure a été diagnostiquée juste avant les JO de Tokyo, auxquels Makhloufi a d’ailleurs fini par renoncer, à cause de ce problème au genou. Depuis, le double médaillé d’argent aux Jeux de 2016 à Rio n’a disputé aucune compétition majeure, en restant loin des médias, ce qui renforcé l’hypothèse de sa possible retraite.
Mais selon le DEN, ce n’est pas le cas, puisqu’il espère voir Makhloufi défendre, encore, les couleurs nationales lors des importantes échéances internationales à venir.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img