21.9 C
Alger
jeudi 30 juin 2022

Assemblée générale de la FAF: La démission de Amara validée, la commission électorale entame son travail 

Les membres de l’assemblée générale de la Fédération algérienne de football, réunis jeudi en session ordinaire (AGO) au Centre de l’hôtellerie de Aïn Bénian à Alger, ont validé la démission du président Charaf-Edinne Amara.

Après l’adoption des bilans moral et financier de l’exercice 2021, Charaf-Edinne Amara a prononcé son départ, au même titre que six membres de son Bureau fédéral. Sa démission, annoncée deux jours après l’élimination de l’équipe nationale en barrage de la Coupe du monde 2022 au terme de sa double confrontation face au Cameroun, a été officialisée par tous les membres de l’AG. Le désormais ex-président élu le 15 avril 2021, n’aura finalement resté que 14 mois à la tête de l’instance, lui qui avait succédé à Kheireddine Zetchi, président du PAC.

C’est le secrétaire général de la FAF, Mounir Debbichi, qui s’occupera de la gestion des affaires courantes de la structure, et ce, jusqu’à la prochaine assemblée générale élective.

Par ailleurs, au cours de cette réunion, il a été procédé à l’installation des commissions de candidatures, de recours, et de passation de consignes, en vue de l’AGE. Ainsi, le nouveau Bureau exécutif devra être élu le 7 juillet prochain.

C’est donc dans une ambiance quelque peu houleuse et électrique, marquée par le refus d’accès aux présidents de clubs de Ligue 2 que s’est déroulée cette AGO, qui sans surprise a vu la majorité des présents voter les bilans moraux et financiers de l’année 2021 malgré la fuite de certaines données comme le déficit de 130 milliards de centimes.

Seuls trois membres de l’assemblée ont voté contre, les deux membres du bureau fédéral suspendus par le président de la FAF Charafeddine Amara, à savoir Amar Bahloul et Mouldi Aissaoui, ainsi que le représentant du Paradou AC. Il y a eu, par ailleurs, quelques prises de bec, notamment, entre le président de la LFP ; Abdelkrim Medouar et l’ex-membre du bureau exécutif de la FAF, Amar Bahloul, ainsi qu’entre le SG de la FAF, Mounir Debichi et le président de la JS Saoura, Mohamed Zerouati.

Immédiatement après son élection lors de l’Assemblée générale ordinaire, la Commission électorale a tenu sa première réunion de travail, ce jeudi 16 juin, au siège de la FAF.

Ali Malek a été élu président de cette commission qui assurera le suivi de l’élection du nouveau patron de l’instance. Après la validation de la démission de Charaf-Edinne Amara.

« Après la désignation de la composante des deux commissions (candidature et recours), la Commission électorale informe que le processus électoral de renouvellement de la Fédération algérienne de football pour le reste du mandat olympique 2021-2025 commence ce jour 16 juin 2022. », a indiqué la FAF dans un récent communiqué de presse.

Mahfoud M. 

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img