9 C
Alger
jeudi 25 février 2021

Arts martiaux / Pencat Silat (Algérie) : Le comité fédéral promu en comité technique national

Le comité fédéral de Pencat Silat, créé en 2014, vient d’être promu en tant que comité technique national de la discipline, a-t-on appris lundi auprès de la Fédération algérienne des arts martiaux (FAAM). «Cette promotion a été motivée par les bons résultats obtenus par les athlètes pratiquant le Pencat Silat, qui ont brillé de manière régulière au cours des dernières années, tant sur le plan national qu’international, sans oublier le bon travail effectué par les dirigeants sur le plan organisationnel. Nous espérons qu’avec cette promotion en comité technique national, ils pourront aller encore plus loin et atteindre tous leurs objectifs», a expliqué à l’APS le président de la Fédération algérienne des arts martiaux (FAAM), Djamel Taâzibt. Le Pencat Silat fait partie des huit spécialités à avoir intégré dernièrement la Fédération algérienne des arts martiaux en tant que comité technique national. Les sept autres spécialités sont : le Jeet kendo kali, le Nihon tai jitsu, le Nunchaku (avec combat complet), le Giao long vo dao, le Van Lang vo dao, le Doshinki / Hapkijustsu et le Vo thuat van vo dao. Le Pencat Silat, art martial indonésien-malaisien, a été introduit en Algérie en 2014, par l’intermédiaire de l’entraîneur Hassen Sekfane, et il est reconnu aussi bien par le Comité international olympique (CIO) que par la Fédération internationale de Pencat Silat, qui a déjà organisé 19 championnats du monde et compte 73 pays adhérents. En Algérie, le Pencat Silat est présent dans 18 wilayas, et compte près de 4 000 adhérents, particulièrement dans les grandes villes, comme Alger, Blida, Bouira, Médéa et El-Oued. Parmi les succès ayant contribué à la promotion du Pencat Silat en tant que comité technique national au sein de la Fédération algérienne, la brillante troisième place obtenue aux Championnats du monde de 2016 à Bali (Malaisie), ainsi que son excellente organisation de certains évènements sportifs majeurs, notamment la Coupe de l’Ambassadeur, ayant enregistré la participation d’environ 350 athlètes, de toutes les catégories d’âge, et représentant 31 clubs nationaux. Ne voulant pas s’arrêter en si bon chemin, les responsables du comité technique national de Pencat Silat ont déjà interpellé le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) pour demander à devenir carrément une Fédération.

Article récent

--Pub--

Articles de la catégorie

- Advertisement -