20.9 C
Alger
dimanche 26 juin 2022

Armement chimique et biologique américain en Ukraine: Le Kremlin accuse Joe Biden de vouloir « détourner l’attention »

Le Kremlin a accusé  aujourd’hui le président des Etats-Unis, Joe Biden, de vouloir « détourner l’attention », avec ses déclarations sur les inquiétudes occidentales de recours par la Russie aux armes chimiques, du programme d’armement chimique et biologique américain en Ukraine.

« Il est clair que les Américains tentent de détourner l’attention en parlant d’une prétendue menace russe, sur fond du scandale provoqué (…) par les programmes de développement des armes chimiques et biologiques que les Etats-Unis ont mis en place dans plusieurs pays, y compris en Ukraine », a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Par ailleurs, le chef de la diplomatie russe a estimé, de son côté, que les dirigeants européens tenaient un discours aux relents « hitlériens » contre la Russie. « On nous a déclaré une véritable guerre hybride totale. Ce terme [de guerre totale] qu’utilisait l’Allemagne hitlérienne est désormais prononcé par beaucoup de politiciens européens lorsqu’ils expliquent ce qu’ils veulent faire de la Russie », a dit Sergueï Lavrov, lors d’une réunion avec des représentants d’une fondation diplomatique russe. « Ils ne cachent pas leurs objectifs : détruire, casser, anéantir, étouffer l’économie et la Russie dans son ensemble », a ajouté le diplomate.

L’Algérie plaide pour le respect du droit international humanitaire

L’Algérie a plaidé pour le respect « des règles et principes fondamentaux du droit international humanitaire » dans la crise ukrainienne « sans discrimination » face à la souffrance humaine. L’Algérie a également appelé le Conseil de sécurité à « s’acquitter de ses responsabilités fondamentales » pour maintenir la paix et la sécurité internationales et coopérer « pour la paix et la sécurité internationales conformément à la Charte des Nations Unies », a affirmé le représentant permanent de l’Algérie auprès des Nations Unies, Nadir Larbaoui dans une déclaration explicative du vote de l’Algérie portant sur le projet de résolution franco-mexicain, lue, lors de la session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies, tenue jeudi à New York.

Kiev demande la fermeture des frontières de l’UE avec la Russie et la Biélorussie

L’Ukraine a demandé  aujourd’hui à l’Union européenne (UE) de fermer ses frontières avec la Russie et la Biélorussie, pays allié de Moscou dans l’invasion menée par l’armée russe en Ukraine depuis un mois. « Le ministère des infrastructures propose à l’UE de bloquer complètement les liaisons terrestres et maritimes avec la Russie et la Biélorussie », a déclaré le ministre Alexander Kubrakov sur Telegram, qui juge ces « mesures nécessaires [pour] arrêter la fourniture au pays agresseur de biens à double usage pouvant être utilisés à des fins militaires ».

Mesures occidentales contre la dépendance au gaz russe, Biden attendu en Pologne

Les Etats-Unis et l’Union européenne ont annoncé  aujourd’hui à Bruxelles des mesures pour réduire la dépendance européenne au gaz russe, peu avant le départ pour la Pologne du président américain Joe Biden, seconde étape d’un voyage en Europe consacré à l’invasion russe en Ukraine.

Meriem Benchaouia

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img