4.9 C
Alger
samedi 28 janvier 2023

Argentine 3-France 3, (4/2) TAB: Messi tient enfin sa Coupe du monde

L’Argentine a été sacrée championne du Monde après son succès, hier, au stade de Lusaïl du Qatar sur la France aux tirs aux buts (4/2), dans un match fou, fou, qui s’est soldé sur un score nul de (3/3).
L’Albicéleste a été la première à créer le danger et obtiendra un penalty à la 22e, après une faute évidente de Dembélé sur Di Maria. C’est le buteur de l’Albicéleste, Leo Messi qui exécute la sentence et permet à son équipe de passer devant. Les Argentins ne s’arrêteront pas là et continueront à exercer une pression terrible sur les Français et c’est donc logiquement qu’ils arriveront à ajouter un second but par l’intermédiaire de Di Maria.
Au terme d’une contre-attaque exceptionnelle, Di Maria envoie le ballon au fond des filets !
Après une belle récupération de balle au cœur du jeu, Messi sert Alvarez en une touche de balle. Pareil pour Mac Allister qui offre une balle de but dantesque à Di Maria qui trompe Hugo Lloris. Dominateurs, les Argentins termineront cette première mi-temps avec un bel avantage, alors que les Français avaient du mal à sortir de leur zone de confort. Et alors qu’on s’attendait à ce que cette finale penche pour les Sud-Américains, les Bleus à seulement dix minutes de la fin ont changé complètement le cours de cette rencontre. Il y a d’abord ce penalty sifflé à la 71′, avec cette faute commise sur Otamendi qui tombe dans la surface. Mbappé le transforme et donne de l’espoir à son équipe. A la 81′, Mbappé, encore lui, remet les pendules à l’heure avec une reprise parfaite et relance complément le match. Les choses en resteront là, malgré les quelques occasions de part et d’autre et la fin de la rencontre est sifflée sur ce score de parité, et un scénario improbable puisque les Français sont revenus dans le score alors qu’ils étaient donnés pour morts. L’arbitre envoie les 22 acteurs en prolongations. La première de cette dernière est équilibrée avec de rares occasions, dont la plus importante sera pour l’Argentine à la 105′, avec une reprise Lautaro Martinez, mais le défenseur du Bayern Munich, Upamecano, se couche et sauve le cuir. Coup de théâtre ensuite, puisque et à la 107′, Messi inscrit le 3e but pour l’Argentine après une belle action dans la surface de réparation. Les Bleus ne s’avoueront pas pour autant vaincus, puisqu’ils réussiront à égaliser à la 117′, après une main de Montiel dans les 18m, toujours par la star française, Kylian Mbapé qui signe un fantastique triplé lors de cette finale et termine avec huit buts dans cette édition du Qatar. Les Tirs aux buts souriront aux Argentins sur le score de (4/2). C’est le troisième sacre mondial pour l’Argentine après celui de 1978 et de 1986, avec Maradona à la baguette. Il est assez spécial pour Messi qui y a longuement contribué, en inscrivant six buts, dont deux en finale. Ça sera sans doute sa dernière, puisqu’il envisage de prendre sa retraite internationale.

M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img