23.9 C
Alger
vendredi 7 octobre 2022

Arabie saoudite: Benlamri signe à Al-Khaleej FC

Le défenseur international, Djamel Benlamri, a trouvé chaussure à son pied en s’engageant avec la formation d’Al-Khaleej FC, nouveau promu en division 1 saoudienne de football.

Par Mahfoud M.
Laissé libre par le Qatar SC après une expérience d’une année, Djamel Benlamri (32 ans) a décidé de rebondir une nouvelle fois en Arabie saoudite après avoir déjà évolué au Royaume, précisément à Al-Shabab (2016-2020) avec lequel il est actuellement en litige et qui a eu gain de cause dans l’affaire après avoir saisi l’instance internationale. En effet, la Fédération internationale de football (Fifa) a condamné le défenseur central algérien à verser une amende de 905 000 dollars pour avoir rompu unilatéralement son contrat, sans l’accord de ce club. Al-Khaleej FC, basé dans la ville de Saihat, n’a pas divulgué pour le moment la durée du contrat de Djamel Benlamri, se contentant juste de publier une vidéo retraçant les exploits du champion d’Afrique 2019 avec comme titre : «Le premier guerrier est arrivé, bienvenue Djamel». Benlamri était sur le point de s’engager avec l’autre club saoudien d’Al-Wehda, mais Al-Khaleej s’est montré plus convaincant sur le plan financier en offrant 1.1 million de riyals saoudiens, selon la presse saoudienne. Il se pourrait aussi que ce club s’engage à régler à l’amiable son différent avec la formation d’Echabab et faire ainsi annuler la plainte au niveau de la Fifa. Benlamri n’a pas été convoqué par le sélectionneur de l’équipe nationale Djamel Belmadi pour les deux premiers matchs des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023, disputés en ce mois de juin : à domicile face à l’Ouganda (2-0) et en déplacement face à la Tanzanie (2-0), et pour le match amical face à l’Iran (2-1) disputé à Doha (Qatar), ce qui est tout à fait logique vu qu’il était sans club.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img