20.9 C
Alger
jeudi 11 août 2022

Après près de deux ans de fermeture: Feu vert pour la reprise des salles des fêtes

Après la décision de rouvrir les stades de football aux supporters sur présentation du certificat de vaccination contre le Covid-19, le ministère du Commerce annonce la réouverture sous conditions des salles des fêtes.

Le feu vert est soumis à plusieurs mesures sanitaires, et la reprise n’a été annoncée qu’après l’autorisation donnée par le comité scientifique chargé de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus en Algérie. « La tutelle en accord  avec les membres du comité scientifique en charge du suivi de l’évolution de la situation épidémiologique du Coronavirus, il a été décidé la reprise de l’activité des salles des fêtes, à condition qu’elles adhèrent au strict respect du protocole sanitaire et sous la responsabilité directe des gérants de ces salles », lit-on dans un communiqué du ministère du commerce. Ainsi, le département de Kamel Rezig a exigé aux propriétaires de ces établissements, une batterie de mesures, notamment un engagement écrit pour le respecter le protocole sanitaire des directions du commerce des wilayas, avant la reprise de l’activité, accompagné d’une copie du registre du commerce ainsi que du document d’accréditation. Ces mesures relèvent la nécessité d’exploiter 50% de la capacité d’accueil de la salle, de nettoyer et désinfecter les salles de façon périodique avant et après toute utilisation, de désinfecter les ustensiles et les objets utilisés, et de fournir tous les moyens de prévention, notamment le savon liquide, les gels hydro-alcooliques, les bavettes … etc. Les responsables des salles de fête sont tenus également de fournir des appareils de contrôle de la température des visiteurs et de veiller au respect de la distanciation physique à l’intérieur des salles (1.5 mètres au moins). Ces responsables doivent, aussi, exiger un passe sanitaire, avec l’utilisation des codes QR (QuickResponse) pour l’ensemble des travailleurs et des visiteurs de ces espaces, et interdire l’accès aux enfants de moins de 16 ans. Par ailleurs, le ministère a fait état de la mobilisation des brigades mixtes du secteur du commerce et des services de la Sûreté en vue de veiller au stricte respect des mesures sanitaires et préventives à travers des visites d’inspection inopinées, soulignant que toute infraction constatée de ces mesures entrainera la fermeture immédiate et la mise à l’arrêt de l’activité.

Louisa A.R

Article récent

Le 11 Aout 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img