16.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Après le nul face au Mali et à la veille du test face à la Suède: Les Verts à la recherche d’une nouvelle identité

 

Alors que le Mondial arrive dans deux jours et que les sélections appelées à y participer apportent leurs derniers correctifs, l’EN algérienne, elle, est à la recherche d’une nouvelle identité et une nouvelle approche pour rebondir après la déception de l’élimination du mondial qatari, face au Cameroun. Les Verts tentent tant bien que mal de tourner la page et de penser à l’avenir, où il sera question de préparer la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. C’est pour cette raison que le coach des Fennecs, Djamel Belmadi, a programmé deux matchs amicaux face au Mali et à la Suède, lors de cette fenêtre-FIFA. Le premier match face aux Aigles du Mali s’est soldé sur un score de parité (1/1) et les Verts ont donné l’impression de de patiner, chose que d’aucuns trouve logique, pour de nombreuses raisons. Ainsi, la déception de la non-qualification au prochain Mondial est telle que les joueurs ont eu de mal à démontrer leur véritable valeur, en plus des nombreux changements effectués par le coach et qui fait que l’équipe ne pouvait pas jouer avec ses automatismes habituels. Le coach l’a, d’ailleurs, déclaré, à la fin de la rencontre, en affirmant qu’il lui fallait faire des essais et donner sa chance à certains joueurs et qu’il a pris sa responsabilité de les faire jouer face à un adversaire de gros calibre, car il ne pouvait pas se permettre de le faire face à une équipe quelconque. Le forfait de certains joueurs et la blessure ainsi que la maladie (Bensebaï) d’autres éléments a chamboulé aussi ses plans, sachant aussi que des clubs ont retenu des joueurs aussi, mettant à profit la note de la FIFA qui permettait aux clubs de retenir les joueurs dont les sélections n’étaient pas concernées par le Mondial. Lors du match de ce samedi face à la Suède qui aura lieu à Malmö, il s’agira de donner la meilleure image possible de la sélection nationale et du football algérien en général. Belmadi aura sans doute plus de choix lors de ce match avec le retour de certains joueurs, avec le rétablissement de Bensebaïni, entre autres.

 

Mahrez égale Madjer et Belloumi

Alors que les Verts ont été tenus en échec par le Mali (1-1), mercredi dernier sur la pelouse de Miloud Hadefi (2-1), Riyad Mahrez a inscrit son 28e but en sélection pour égaler le record de deux légendes du football algérien.

 

Grâce à son but inscrit sur penalty contre les Aigles, Riyad Mahrez est entré un peu plus dans l’histoire de la sélection algérienne, dont il truste déjà les colonnes statistiques. Avec ses 28 réalisations inscrites sous le maillot vert depuis 2014, le Mancunien a égalé le nombre de buts marqués par Madjer et Belloumi.

Actuellement troisième meilleur buteur de la sélection algérienne, Mahrez se place derrière Abdelhafid Tasfaout (36) et derrière le recordman Islam Slimani (41). Le champion d’Angleterre reste tout de même le meilleur passeur des Fennecs, avec 28 passes en 78 sélections, devançant Slimani (19). Mahrez a pris, sa petite revanche sur le sort, même s’il est «dévasté» par la non-qualification au Mondial, surtout que beaucoup d’espoirs reposaient sur ses épaules et que les fans le considéraient comme le leader de la sélection qui se devait de booster ses coéquipiers et les emmener à réussir cette qualification. Quoi qu’il en soit, Mahrez aura un rôle très important pour la suite du parcours de l’EN qui est en pleine reconstruction et qui se cherche encore.

Mahfoud M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img