23.9 C
Alger
vendredi 1 juillet 2022

Après avoir sillonné plusieurs pays : Le conteur Seddik Mahi en tournée dans les écoles de Ain Témouchent

Le comédien et conteur Seddik Mahi est un artiste de renommé internationale. Connu par ses belles histoires au niveau national, cet artiste a représenté le pays lors de plusieurs évènements culturels et artistiques à l’étranger.

Par Abla selles

Après ses rencontres avec d’autres artistes et des échanges culturels avec plusieurs pays, Seddik Mahi a décidé de revenir aux enfants de sa ville, Ain Témouchent, pour leur faire découvrir les merveilles de l’Algérie et d’ailleurs. En effet, l’artiste entame, dès le 9 novembre, une tournée ouverte jusqu’à la fin de l’année scolaire en cours dans une cinquantaine d’écoles de la ville de Ain Témouchent et ses localités. Cette tournée qui sera organisée dans le strict respect des mesures sanitaires préventives, sera une occasion pour faire découvrir aux enfantx l’art du Goual. C’est à travers des contes populaires passionnants, tirés du terroir folklorique ancestral, que l’artiste devra user de ses talents de Goual pour transmettre aux enfants les différentes vertus et valeurs de la vie, essentiellement en relation avec l’accomplissement de soi et l’amour de la patrie.
Lors de son périple, Seddik Mahi prévoit de se produire dans les établissements scolaires de la daïra de Ain Témouchent et ses localités, en collaboration avec la direction locale de l’Education, à la faveur de nombreux spectacles autour du thème «Le conte, clé de la mémoire».
Natif de Sidi Bel Abbès, Mahi Seddik œuvre depuis plusieurs années à promouvoir et à ressusciter la tradition orale des goual (conteurs).
Le conteur a animé, ces dernières années, à la faveur des festivals organisés à travers l’Algérie, de nombreux espaces et ateliers consacrés au conte populaire. Il s’attache aussi à la collecte des récits et contes populaires pour les produire sous forme théâtrale ou les publier. Parmi les contes puisés du terroir algérien inscrits dans son répértoire, «Hdidouène wel Ghoula», «Hebra bent Esbaâ», «Rmida et Ali» ou encore «Moula Moula, l’oiseau de bon augure» recuilli auprès des enfants de Tamanrasset.
Conteur professionnel, il a encadré plusieurs sessions de formation dans de nombreux pays, notamment la Tunisie et les Emirats arabes unis. En 2019, il a publié «Moula Moula et d’autres contes», un des rares recueils de contes algérien. Ses rencontres avec des conteurs étrangers était une occasion pour enrichir ses connaissances en la matière et présenter un volet de la culture algérienne connue par sa richesse et sa diversité.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img