19.9 C
Alger
mardi 27 septembre 2022

Annoncées par le ministre de l’Education nationale: Des mesures pour alléger le cartable scolaire

Le ministre de l’Education nationale a annoncé, hier, un ensemble de mesures prises pour alléger le cartable scolaire en prévision de la prochaine rentrée des classes. S’exprimant au Forum de la Radio nationale, Abdelhakim Belabed a indiqué que parmi les nouvelles mesures décidées, l’utilisation des tablettes électroniques qui concerne actuellement 1 629 établissements et touchera d’autres écoles prochainement.

Par Massi Salami

A cela s’ajoute la mise à la disposition des élèves de livres au niveau des établissements scolaires, destinés aux trois classes d’étude les plus touchées par la lourdeur du cartable, à savoir 3e, 4e et 5e années du primaire. Comme il a ajouté que des écoles primaires ont été dotées d’armoires pour ranger le deuxième manuel, et ce, conformément aux directives du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire adressées aux walis. Il a également assuré que pas moins de trois millions d’écoliers (de la 1re à la 3e années primaires) bénéficieront d’une copie du livre scolaire, outre la possibilité de télécharger la version numérique du manuel pour les élèves du cycle primaire. Ces mesures devraient participer à l’allégement du cartable aux petits enfants qui souffrent énormément. Concernant l’introduction cette année de la langue anglaise pour la troisième année primaire, le ministre a réaffirmé que le livre de langue anglaise «My book of english» a été validé par le ministère de l’Education et que son contenu a été conçu par le Conseil national des programmes qui a tenu compte des normes internationales adoptées par les pays qui enseignent la langue anglaise. Il a précisé que ce manuel est disponible également en braille pour permettre aux élèves non-voyants d’apprendre l’anglais. Pour la couverture pédagogique, le ministère de tutelle a recruté des enseignants contractuels de langue anglaise qui suivront une formation du 8 au 19 septembre sur «la méthodologie d’enseignement de la langue anglaise, la psychologie de l’enfant ainsi que la législation scolaire, la gestion des valeurs et les pratiques pédagogiques». Abdelhakim Belabed a souligné, par ailleurs, que le prix du livre scolaire n’a pas connu de hausse malgré l’’augmentation des prix du papier à l’international, ajoutant que l’opération de vente des
livres se passe dans de bonnes conditions. Et pour preuve, cette année, il n’y a pas eu de files d’attente grâce aux mesures prises par la tutelle.
Aussi, le ministre a affirmé le retour, cette année scolaire, au système d’enseignement normal, et ce, après une vaste consultation avec la commission scientifique du ministère de la Santé et le suivi du développement de la situation à travers le monde.
Sur un autre plan, le ministre de l’Education nationale a relevé un intérêt des élèves du cycle secondaire pour le bac artistique créé à partir de cette année, révélant l’inscription d’élèves dans 52 wilayas et la mobilisation de tous les moyens pour réussir le cursus.

M. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img