15 C
Alger
dimanche 18 avril 2021

Amizour/Béjaïa : Des villageois réclament un programme de raccordement au gaz naturel

De nombreux citoyens de la commune d’Amizour se sont rassemblés hier devant le siège de la wilaya. Issus de sept villages de la municipalité dont Ibakourene, Tala Amar, Oumayaz, Tala H’mana, Ihiyounènes et Iharkens, les contestataires ont répondu à un appel lancé quelques jours avant par le collectif des associations de la localité. Ils se sont mobilisés afin de réclamer un programme de raccordement de leurs foyers au gaz naturel, comme c’est le cas dans plusieurs localités de la wilaya. Pour rappel, plusieurs milliers de foyers ont été raccordés au gaz de ville durant l’année 2020 suite à la levée des contraintes (oppositions citoyennes, payement des entreprises réalisatrices, renforcement des chantiers,…) sur plusieurs opérations. «Une délégation des protestataires a été reçue par des responsables de la wilaya et le sujet a été longuement abordé par les deux parties», a-t-on appris. Les mécontents affirment avoir tapé à toutes les portes durant ces cinq dernières années, soit depuis 2015 et à ce jou mais sans succès en dépit des promesses qui leur ont été faites par le passé. Notons que les enseignants du lycée Chouahada- Annani de Béjaïa ont débrayé hier sous la coupe du Cnapeste. A travers cette action, ils voulaient exprimer leur solidarité et leur soutien à l’égard de leurs collègues qui se trouvent sous le coup de sanctions. Des enseignants de mathématiques ont été sanctionnés par leurs inspecteurs. Les grévistes réclament la levée des sanctions arbitraires infligées à leurs collègues et, également, une commission d‘enquête afin de débusquer les responsables à l’origine de ces sanctions».
H. Cherfa

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img