4.9 C
Alger
mercredi 8 février 2023

Alors qu’il ne reste qu’un mois pour le début de la compétition: L’Algérie est-elle prête pour le CHAN ?

Tout le monde avait accueilli avec grande satisfaction l’attribution de l’organisation du Championnat d’Afrique des Nations à l’Algérie pour 2022 et qui avait été décalé d’une année en raison de la pandémie du Covid, mais à moins d’un mois du début de cette compétition, se demande si on sera prêt à 100 %. En effet, on laisse entendre qu’il reste encore quelques détails à finaliser dans certains stades, que ce soit parmi ceux qui ont été érigés dernièrement ou ceux sur lesquels des travaux de rénovation ont eu. Ainsi, le stade de Baraki, qui devra accueillir les matchs de la sélection nationale, n’est pas encore totalement livré, même si les travaux ont beaucoup avancé et sont à plus de 95%.  Il faut dire aussi que la FAF s’est prise très en retard pour l’installation du Comité d’organisation du CHAN. Ce n’est que dimanche 20 février 2021 que ce Comité a été installé par l’ex-président de la Fédération, Amara Charafeddine, et cela a été en réaction aux rumeurs qui laissaient entendre que la Côte d’Ivoire allait organiser cette compétition, après que la CAF s’était rendue compte que la FAF n’avait rien fait pour commencer la préparation de ce rendez-vous. Craignant de se faire retirer l’organisation, Amara avait vite fait de mettre en place ce Comité d’organisation en plaçant l’inexpérimenté, Rachid Oukal, membre du bureau fédéral à sa tête et Yacine Benhamza, comme vice-président. Certes, les choses ont un peu bougé, mais des insuffisances subsistaient toujours, et le feuilleton du stade de Annaba est là pour nous rappeler qu’il a eu des couacs, puisque cette infrastructure avait été, au départ, écartée par la commission d’inspection de la CAF de l’organisation de la compétition, avant qu’elle ne soit repêchée après un avancement des travaux et un coup d’accélérateur. Mais qu’est ce qui a causé tous ses retards dans l’avancement des préparatifs ? Certains pensent qu’il y a eu un faux départ avec un retard dans le lancement de certains chantiers, et ensuite dans le mauvais choix des personnes appelées à superviser tous ces chantiers et l’organisation en général. Avec tous ces retards, certains affirment que le salut devrait venir des autorités publiques qui doivent intervenir pour sauver l’organisation du CHAN et éviter que cela soit un fiasco. L’exemple des Jeux Méditerranéens devait pourtant être calqué, même si certains pensent que cela est différent car la compétitions concernait une seule wilaya, à savoir, Oran et ses environs directs, or cela est différent avec la compétition africaine qui touchera quatre wilayas. Gageons seulement que tout rentrera dans l’ordre pour le bien du sport algérien et pour l’image de marque du pays.

Début des travaux intérieurs pour le stade de Douera

Loin du CHAN, mais toujours dans le cadre de la livraison de certains nouveaux stades, le ministre de l’Habitat de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi a procédé, jeudi 08 décembre, à une visite d’inspection au stade de Douéra à Alger pour vérifier l’état d’avancement des travaux.

Tout avance dans le bon sens à Douera. Alors que Tarek Belaribi poursuit ses visites d’inspection aux stades en cours de construction. Aujourd’hui, le ministre s’est rendu à Douera afin de s’arrêter sur le niveau de l’avancement du chantier du nouveau stade de la capitale. Selon un communiqué officiel du ministère, « les travaux connaissent un avancement considérable ».

Après une inspection générale du stade principal, le ministre a donné des instructions pour commencer immédiatement l’installation des deux écrans géants et la plantation du gazon naturel. Alors que les terrains préparatoires connaissent un taux d’avancement important.

La pose des 40 000 sièges a également débuté, avec l’achèvement du procédé de pose du matériau isolant qui empêche l’écoulement de l’eau en dessous des tribunes. D’autres travaux d’aménagement intérieur, des travaux primaires et secondaires, des travaux de plomberie, des travaux électriques et des travaux de raccordement aux réseaux d’eau et d’égouts sont en cours.

L’enceinte relancée en 2016 et située dans la banlieue sud-ouest d’Alger. Elle devrait être achevée en 2023. Cependant, sa livraison ne se fera pas avant le coup d’envoi du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), prévu du 13 janvier au 4 février 2023 en Algérie.

Mahfoud M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img