22.9 C
Alger
mercredi 29 juin 2022

Aller-retour Algérie-France sur Air Algérie Le billet le plus cher ne dépasse pas 640 euros

Air Algérie est très sollicitée, notamment à l’approche de la saison estivale. Le porte-parole de cette société nationale, Amine Andaloussi, s’est montré rassurant, en évoquant notamment les prix des billets et les services offerts aux passagers. S’exprimant à la télévision Echourouk News, il a affirmé que le billet le plus cher pour un aller-retour Algérie-France ne dépasse pas 640 euros. Il a cependant reconnu que l’entreprise souffre en ce qui concerne les services proposés, promettant toutefois de travailler pour leur amélioration. A la question relative aux préparatifs de la saison du Hadj, Andaloussi dira que le quota de l’Algérie pour cette année est de 9 400 places. A ce sujet, il affirmera que le lancement de l’opération de vente des billets pour les futurs hadjis se fera le 15 juin prochain. Le porte-parole d’Air Algérie est revenu, par ailleurs, sur la période de la crise sanitaire liée au Covid-19. Il a indiqué, à ce propos, que 60 % des billets de vol non utilisés ont été remboursés. 40 % de ces mêmes billets seront, à leur tour, remboursés à partir de cette semaine. La compagnie nationale d’aviation a été lourdement impactée par l’annulation des vols durant la période de propagation de l’épidémie. Le porte-parole d’Air Algérie a déclaré que l’entreprise a subi des pertes financières estimées à 300 millions de dollars durant la crise sanitaire. Actuellement, la situation matérielle de la compagnie nationale est stable, a-t-il tenu à souligner. Amine Andaloussi a fait savoir, sur un autre plan, que le nombre de travailleurs que compte Air Algérie est de
7 856.
Massi S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img