16.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Algérie/Mauritanie: Intérêt croissant pour le partenariat dans le domaine de la pêche

Le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques, Hicham Sofiane Salaouatchi, a fait part, vendredi à Boumerdès, de l’intérêt croissant de l’Algérie pour le partenariat avec la partie mauritanienne dans le domaine de la pêche et de la construction et réparation navales.

Par Salem K.

En marge d’une visite de travail au port de Zemmouri (est), en compagnie du ministre mauritanien des Pêches et de l’Economie maritime, Mohamed Ould Abidine Ould Mayif, qui effectue une visite de travail en Algérie dans le cadre de la Commission technique mixte algéro-mauritanienne dans le domaine de la pêche, M. Salaouatchi a précisé que «l’Algérie, à travers le ministère de la Pêche et des Productions halieutiques, souhaite associer des entreprises nationales, telles que la société privée Corenav, spécialisée dans la construction et la réparation navales dans le port de Zemmouri, à ce partenariat avec les entreprises mauritaniennes».
A cette occasion, le ministre a salué le travail de la Commission technique qui supervise le partenariat entre les deux pays, évoquant la possibilité de construire des navires sur des chantiers algériens pour les acheminer vers la Mauritanie si des demandes sont faites en ce sens.
Concernant sa visite au port de Zemmouri, M. Salaouatchi a fait savoir qu’elle visait à montrer à la partie mauritanienne les capacités nationales dans le domaine de la construction et de la réparation des navires de pêche de différentes tailles et des grands navires de pêche en haute mer, affirmant que d’autres entreprises nationales expérimentées ayant fait leurs preuves dans ce domaine étaient capables d’accéder au marché mauritanien.
Rappelant, à ce propos, la première expérience en son genre réussie, durant l’année en cours, à travers laquelle deux bateaux de pêche d’une longueur de 14 mètres ont été exportés depuis le port d’Azzefoun dans la wilaya de Tizi Ouzou vers l’Etat de Mauritanie, Hicham Sofiane Salaouatchi voit en cela un facteur stimulateur pour les deux parties algérienne et mauritanienne afin qu’elles poursuivent l’intensification de ces opérations.
De son côté, le ministre mauritanien a loué les capacités techniques et industrielles pour la construction et la fabrication des navires de différents tonnages, détenues par l’entreprise privée Corenav qui a fait l’objet de la visite, saluant par là même les capacités que détiennent les entreprises algériennes et leurs activités industrielles qui sont capables de répondre aux besoins diversifiés en la matière.
«Les portes sont ouvertes aux investisseurs algériens, en vue de collaborer et accéder au marché de son pays, aux mieux des intérêts communs des deux pays», a affirmé M. Mayif.
La visite a porté sur l’inspection de l’activité des ateliers de construction, de la maintenance et de la réparation navales, ainsi que sur la prise de connaissance des projets d’investissement privés dans l’aquaculture en cages flottantes en haute mer au niveau du littoral de Zemmouri El Bahri, dans la wilaya de Boumerdès.
S. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img