25.9 C
Alger
samedi 25 juin 2022

Algérie-Liban: Signature de deux conventions sur l’extradition de criminels et la coopération judiciaire

L’Algérie et le Liban ont signé, hier à Beyrouth, deux conventions judiciaires relatives à l’extradition de criminels et à la coopération judiciaire dans le domaine pénal, a indiqué, vendredi, le ministère de la Justice dans un communiqué. «Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Abderrachid Tabi et son homologue libanais, Henri Khoury, ont procédé hier à Beyrouth, à la signature de deux conventions judiciaires. La première est relative à la coopération judiciaire dans le domaine pénal, tandis que la deuxième concerne l’extradition de criminels», a précisé la même source. La cérémonie de signature a été précédée par des entretiens entre les deux parties sur «les voies et moyens de relancer la coopération bilatérale», a ajouté le communiqué.
Le ministre de la Justice est arrivé dans la capitale libanaise, dans le cadre de sa participation hier à la cérémonie de distinction des trois lauréats du Prix arabe de la meilleure thèse de doctorat en sciences juridiques et judiciaires, institué en vertu de la décision du Conseil des ministres arabes de la Justice le 21 novembre 2019, lit-on dans le document. Cette cérémonie à laquelle M. Tabi prendra part en sa qualité de président de la 37e session du Conseil des ministres arabes de la Justice, sera organisée sous l’égide et en présence du Premier ministre libanais, Najib Mikati, ainsi que du secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul-Gheit.
Pour rappel, deux Algériens ayant pris part à ce Prix ont remporté la première et la troisième places de ce concours.
Accompagné du SG adjoint de la Ligue arabe, président du Centre arabe des recherches juridiques et judiciaires, le ministre de la Justice a été reçu, vendredi au Palais présidentiel, par le Président libanais, Michel Aoun, qui a mis l’accent sur «l’importance du renforcement de l’action arabe commune».
A cette occasion, le Président Aoun a chargé le ministre de la Justice, garde des Sceaux de «transmettre ses salutations au Président de la République, Abdelmadjid Tebboune», selon le document.
Dans le même sillage, M. Tabi a été reçu par le président de la Chambre des députés du Liban, Nabih Berri.
Lyes G.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img