4.9 C
Alger
jeudi 25 avril 2024

Alger: La promotion médiatique des réformes économiques au cœur d’une rencontre

Le processus de réformes économiques directes opérées par les pouvoirs publics en Algérie, notamment en termes d’amélioration du climat d’investissement et de promotion médiatique des réalisations accomplies en la matière, a été au cœur d’une rencontre tenue dimanche à Alger, avec la participation d’experts, de journalistes et de représentants de divers opérateurs activant dans ce domaine.
Organisée par le Centre algérien de prospective économique, de développement des investissements et d’entrepreneuriat (ACEFIDE) en collaboration avec l’Agence algérienne de promotion de l’investissement (AAPI), sous le signe «Médias nationaux et information numérique, deux mécanismes pour la relance de l’investissement et le décollage économique», cette rencontre a connu la participation de nombreux représentants de ministères, d’instances et d’établissements financiers et bancaires.
Par ailleurs, le président de ACEFIDE, Akram Zidi, a souligné que l’Algérie «opère un processus de réformes important» auquel le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s’est engagé, ajoutant que ces réformes ont donné lieu à plusieurs lois réformatrices, dont les lois sur l’investissement et sur le foncier économique, outre de nombreuses réformes financières et institutionnelles visant à améliorer le climat d’affaires et à encourager l’investissement.
Il a, à cet égard, insisté sur l’«intensification des efforts entre les experts, les économistes et les journalistes, en vue de mettre en évidence ces réformes», indiquant que l’objectif de cette rencontre est de «mobiliser et de sensibiliser les acteurs de la société à leur responsabilité vis-à-vis du dossier des réformes économiques, et ce, afin de contribuer efficacement à la consolidation du processus de réformes et de participer au développement économique».
Pour sa part, la directrice d’études à l’AAPI, Khaoula Mostefai, a évoqué les efforts consentis pour encourager l’investissement, soulignant que l’AAPI était «le fruit des réformes visant l’amélioration du climat d’investissement en Algérie».
Aussi, la responsable a rappelé les différentes mesures initiées par l’Agence à cet effet, à l’instar du lancement de la plateforme numérique dédiée à l’investisseur, des informations qu’elle offre au sujet du foncier industriel et des guichets uniques délivrant de nombreuses autorisations d’investissement, affirmant que l’AAPI s’attelait à «la facilitation de l’opération d’investissement et de l’ensemble de procédures administratives y afférentes».
Des journalistes ont, quant à eux, mis l’accent sur l’importance et la nécessité d’assurer une formation spécialisée à même de leur permettre de débattre et d’analyser les questions liées à l’économie.
De son côté, le journaliste Djamel Maafa a fait savoir que «les médias offrent un espace qui réunit l’opérateur économique, les autorités publiques et les différentes instances pour un débat d’idées autour des questions économiques», mettant en avant «l’impératif de créer une cohésion entre ces parties, à même de fournir une information claire qui profite aux acteurs économiques souhaitant investir».
«L’information économique doit être accessible à travers les objectifs tracés par nombre de ministères dans le cadre d’une stratégie intégrée visant à relancer l’investissement et le décollage économique», a-t-il soutenu.
Lyes F.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img