16.9 C
Alger
mercredi 22 mai 2024

Alger et Moscou renforcent leur coopération bilatérale : Le Président Tebboune en visite d’Etat en Russie

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a quitté hier Alger à destination de la Russie pour une visite d’Etat de trois jours, à l’invitation de son homologue russe, Vladimir Poutine.

Par Massi Salami

Cette visite entre dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale entre les deux pays amis. Le président de la République participera, par la même occasion, aux travaux du Forum économique international qui se tiendra dans la ville de Saint-Pétersbourg.
L’Algérie et la Russie ont toujours entretenu des relations basées sur la confiance mutuelle et une coopération continue. Une relation qui va connaître une nouvelle impulsion à la faveur de cette visite du Président Tebboune. Les deux pays qui étaient signataires en 2001 d’une Déclaration de partenariat stratégique, ont vu leur relation se renforcer depuis l’élection de M. Tebboune. Ce qui s’est traduit par un contact et une concertation permanents entre les dirigeants des deux pays. A cela s’ajoutent les visites de plusieurs dirigeants politiques et de délégations parlementaires et économiques. Le niveau de concertation est «traduit par des entretiens téléphoniques réguliers entre le Président Tebboune et son homologue russe Vladimir Poutine, ayant permis aux deux présidents d’échanger les vues sur la situation internationale, les dossiers régionaux, et les perspectives de coopération énergétique, et de souligner l’importance de l’échange de visites de haut niveau». En mai 2022, Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, a affirmé, lors d’une visite à Alger, la détermination des deux pays à renforcer leur coopération, à travers la signature d’un nouveau document qui servirait de base aux relations bilatérales, ainsi que les visites mutuelles de responsables militaires. Aussi, la Russie a toujours été parmi les principaux pays ayant soutenu les efforts diplomatiques de l’Algérie et son rôle pionnier dans le règlement des questions internationales et régionales, par la voie pacifique et l’encouragement du dialogue. Un soutien qui s’est traduit par l’appui apporté par Moscou, à plusieurs occasions, aux efforts de la diplomatie algérienne, sous la direction du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour le règlement, à titre d’exemple, de la crise en Libye. Moscou a également affirmé, à maintes reprises, «la convergence des positions concernant les questions et conflits, notamment les questions palestinienne et sahraouie, les deux pays soutenant le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination, conformément aux résolutions de la légalité internationale».
Autre volet de grande importance de cette visite est le registre économique. Faut-il préciser que de nombreuses opportunités de coopération s’offrent aux deux pays qui prévoient le lancement d’un nouveau partenariat économique dans divers domaines. Des visites mutuelles des hommes d’affaires des deux pays ont été effectuées à l’occasion de nombreuses expositions et manifestations organisées de part et d’autre. Une opportunité pour les deux parties d’examiner les opportunités de partenariat et d’investissement dans différents domaines tels que les industries automobile, électronique, pharmaceutique et l’aérospatiale, outre l’énergie, l’agriculture, etc.
M. S.

Article récent

le jour

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img