16.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Ain Defla: Tous les programmes de logement en souffrance seront relancés

Le wali a fait savoir que ses services vont travailler dans le but de «lever les obstacles et aplanir les difficultés pour relancer les programmes de logement qui sont à l’arrêt».

Par Faten D.
Tous les programmes de logement en souffrance dans toutes les formules seront relancés et les obstacles et difficultés qui freinent leur réalisation seront levés, a affirmé, lundi, le chef de l’exécutif local. Intervenant à l’issue de la célébration de la Journée arabe de l’habitat à la maison de la culture Emir Abdelkader, le wali, Abdelghani Filali, a fait savoir que ses services vont travailler dans le but de «lever les obstacles et aplanir les difficultés pour relancer les programmes de logement qui sont à l’arrêt». Il a tenu à souligner, en effet, que certains projets de logements en souffrance ont fait l’objet de relance, à l’instar du projet des 300 logements sociaux de Khemis Miliana et un autre projet de 300 logements qui sera implanté dans la commune de Sidi Lakhdar. Pour la formule location-vente, M. Filali a ajouté qu’un programme «important» de 755 logements AADL est «en cours de lancement», après la résiliation du contrat avec une entreprise étrangère, indiquant que la wilaya a bénéficié d’un quota de 2 300 unités pour l’habitat rural et que la liste des bénéficiaires sera finalisée d’ici la fin de l’année. Sur le quota de 108 602 logements, toutes formules confondues, inscrit à Ain Defla depuis 1999, la wilaya a réceptionné 94 937 unités et 7 572 logements sont toujours en cours de réalisation, tandis que 6 093 logements n’ont pas encore été lancés, selon les chiffres fournis par la direction locale du logement. Concernant le programme de remplacement des chalets érigés dans plusieurs communes pour reloger les sinistrés du séisme d’octobre 1980 d’El Asnam, Chlef aujourd’hui, 1 226 habitations ont été attribuées, 649 unités sont en cours de réalisation et 1 358 autres sont au stade de projets, a-t-on souligné. En 1980, Ain Defla dépendait encore de la wilaya de Chlef avant le découpage administratif de 1984 quand elle a été promue au rang de wilaya.M. Filali a affirmé que la wilaya «travaille pour trouver des solutions alternatives» permettant de consommer à l’échelle locale les aides financières restantes du programme en question.Concernant le programme de logement à attribuer le 1er novembre prochain, le wali a déclaré que l’opération est actuellement «en phase de finalisation du nombre définitif des bénéficiaires». Le parc de logement de la wilaya à la fin de l’année 2021 est estimé à 220 838 logements, avec un taux d’occupation de logement (TOL) de 4,29 %, selon la Direction du logement.

F. D.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img