21.9 C
Alger
mardi 27 septembre 2022

Aïmene Benabderrahmane : L’effort financier pour la réalisation des routes devrait être suivi par des travaux d’entretien

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a affirmé, mardi soir depuis la ville de Lehdada (Souk Ahras), que l’effort financier consenti par l’Etat pour la réalisation des routes «devrait être suivi par des travaux d’entretien».

Par Madjid F.

S’exprimant en marge de la commémoration du 64e anniversaire des évènements de Sakiet Sidi-Youssef, M. Benabderrahmane qui supervisait l’entrée en service du dédoublement de la voie à la RN 81 reliant les communes de Lahdada et Ouillen sur une distance de 22 km en sus d’un pont, a souligné qu’«il faut préserver ces axes routiers et qu’il est judicieux de leur accorder une importance capitale».
Accompagné des ministres de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamal Beldjoud et de celui des Moudjahidine et des Ayants droit, Laïd Rebiga, M. Benabderrahmane a fait savoir que cette démarche s’inscrit dans le cadre de la vision prospective permettant à l’Algérie de préserver les structures publiques réalisées et de parachever le restedes projets selon les capacités financières de l’Etat.
Dans ce sillage, le Premier ministre a insisté sur la nécessité de suivre le travail par shift (H24) ce qui permettra de créer des postes d’emploi et d’assurer une rapidité de réalisation et de livraison des structures publiques dans leurs délais impartis, soulignant qu’«il est hors de question de réévaluer l’aspect financier des projets dont le taux d’avancement n’a pas dépassé les 10%».
Il a souligné, dans ce contexte, «la nécessité de respecter les délais contractuels et de ne pas dépasser l’enveloppe financière initiale des projets».
Le Premier ministre a en outre appelé à restaurer la confiance des citoyens à travers les organes d’exécution et de gestion qui doivent, a-t-il dit, «superviser les projets de réalisation d’hôpitaux, de routes ou d’installations sportives».
Accompagné d’une délégation et des autorités locales civiles et militaires, le Premier ministre a supervisé la mise en service du raccordement au réseau de gaz naturel de 2 855 foyers à travers 44 mechtas réparties sur 12 communes dans cette wilaya frontalière, avec une enveloppe financière de 1 milliard et 354 millions de DA.
Il a notamment supervisé la mise en service du raccordement à ce réseau vital de 50 foyers à mechta de Belloumi, dans la commune de Lehdada, où 720 foyers ont également bénéficié de ce raccordement à travers les mechtas de Bir Louhichi, Telailia, Boulahia et Ouyoun Allah, avec une enveloppe financière de 168 millions de DA.
M. Benabderrahmane avait auparavant co-présidé dans la commune de Sakiet Sidi Youssef en Tunisie, avec la Cheffe du gouvernement tunisien, la cérémonie de commémoration du 64e anniversaire des événements de Sakiet Sidi-Youssef.
M. F.

Article récent

Le 28 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img