16.9 C
Alger
jeudi 23 mai 2024

Agriculture: Des ateliers pour l’élaboration de cahiers des charges-types concernant 5 produits algériens

La directrice de régulation et de valorisation des productions agricoles au ministère de l’Agriculture et du Développement rural, Labiod Hanane, a présidé, lundi, au siège de la Chambre d’agriculture, l’ouverture d’ateliers pour l’élaboration de cahiers des charges-types concernant 5 produits agricoles algériens.

Par Salem K.

Mme Labiod a fait savoir que ces cahiers de charges permettront, une fois parachevés, de faciliter la valorisation des produits agricoles d’origine animale ou végétale, ainsi que le travail du Comité national de labellisation.
Les dattes, l’huile d’olive, les viandes rouges, le safran et le couscous ont été retenus, dans une première étape, pour l’élaboration d’un cahier des
charges fixant les caractéristiques de chaque aliment avant d’être soumis à l’approbation de l’administration du ministère de tutelle.
Cette série d’ateliers s’inscrit dans le cadre d’un projet de soutien à un partenariat entre le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, et l’Union européenne (UE).
A cet égard, Mme Labiod a souligné l’importance de ces ateliers qui contribueront à définir séparément les caractéristiques générales des produits nationaux, pour mieux les faire connaître et les protéger contre toute contrefaçon.
L’opération permettra également de renforcer la valeur du produit national et de promouvoir son exportation après avoir rehaussé la confiance du consommateur en ses composants et caractéristiques, ce qui contribuera à relever le volume des exportations hors hydrocarbures.
Le secteur œuvre en collaboration avec le ministère de l’Enseignement supérieur pour examiner les composants de certains produits nationaux et ce qui les distingue des nombreux autres produits étrangers, a indiqué Mme Labiod, soulignant que cette démarche a abouti jusque-là à la mise en place de plusieurs stratégies visant à développer certaines cultures, telles que la culture du safran en Algérie, qui est de haute qualité.
La même intervenante a révélé que le secteur a élaboré, en février dernier, en coopération avec l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le premier classement national des produits algériens qui comprend 198 produits agricoles avec leurs caractéristiques techniques.
Les agriculteurs sont actuellement sensibilisés à participer au processus afin de déterminer les caractéristiques de leurs produits, ce qui contribue à l’établissement des cahiers des charges pour tous les produits agricoles d’origine animale ou végétale, a encore souligné Mme Labiodh.
Ont pris part à ces ateliers, des professionnels, des conseils professionnels, des associations, des représentants d’instituts techniques, de directions de l’agriculture et Chambres d’agriculture de plusieurs wilayas concernées, des cadres du secteur agricole et des experts de l’Union européenne.
S. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img