21.9 C
Alger
lundi 20 mai 2024

Agriculture dans les wilayas du Sud: De nouvelles assiettes foncières pour accueillir des projets d’investissement

Bonne nouvelle pour ceux intéressés par des investissements agricoles stratégiques dans les wilayas du Sud. En effet, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a annoncé, hier, la mise à la disposition des investisseurs dans le secteur de l’Agriculture de nouvelles assiettes foncières pour accueillir leurs projets.

Par Thinhinane Khouchi
«Les investisseurs intéressés par des investissements agricoles stratégiques dans les wilayas du Sud sont appelés à s’inscrire sur la plateforme numérique de l’Office de développement de l’agriculture industrielle en terres sahariennes (Odas) et sur la plateforme numérique de l’Office national des terres agricoles (Onta) dès le 1er novembre 2023», a indiqué, hier, le ministère de l’Agriculture dans un communiqué partagé sur sa page Facebook officielle. En effet, dans son communiqué, le département de Henni a annoncé que «de nouvelles assiettes foncières sont disponibles pour accueillir des projets d’investissement», précisant que «concernant l’Office de développement de l’agriculture industrielle en terres sahariennes, une assiette foncière d’une superficie totale estimée à 163 999 hectares, soit 30 sites fonciers, a été réservée au niveau de 10 wilayas». Le ministère a ajouté que concernant les investisseurs qui souhaitent obtenir des terres agricoles à valoriser dans le cadre de la concession, «le foncier identifié sera annoncé via la plateforme numérique de l’Office national des terres agricoles, estimé à 13 574 hectares, soit 39 sites fonciers situés dans quatre wilayas». Le ministère de l’Agriculture a également demandé à tous ceux qui souhaitent investir dans le domaine agricole de consulter la plateforme numérique de l’Odas sur le site www.odas.madr.gov.dz ou sur l’ONTA via son site www.onta.dz, précisant que les inscriptions ont été lancées hier, soit le 1er novembre 2023. Par ailleurs, il est à noter que la stratégie future du secteur agricole repose sur la transformation de la carte agricole générale et l’orientation vers l’agriculture saharienne par l’implication du Sud dans la production agricole en tant que choix stratégique. En effet, le secrétaire général du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, Hamid Bensaâd, a récemment déclaré à Sétif que «face aux changements climatiques affrontés par le pays, il est devenu impératif de s’orienter vers une nouvelle stratégie pour obtenir les résultats souhaités». «L’objectif actuel est de mettre en valeur plus d’un million hectares au Sud, qui seront réservés aux gros investissements dans les cultures stratégiques, l’extension des cultures et l’élevage, surtout que plusieurs investisseurs, dont des étrangers, ont déposé des dossiers d’élevage intensif dans le Sahara», avait ajouté l’intervenant. Par ailleurs, il avait souligné que «le transfert de l’agriculture vers le Sud (sans pour autant renoncer au Nord) reposera sur des garanties, dont la disponibilité de l’eau, de l’énergie et de la volonté des investisseurs». Le secrétaire général du ministère de l’Agriculture avait relevé qu’«investir aujourd’hui dans le Sud n’est pas un rêve, puisqu’il existe effectivement au Sud des zones productives dont la wilaya d’Adrar devenue leader dans la production des céréales, des légumes et des oléagineux».
T. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img