12.9 C
Alger
samedi 3 décembre 2022

Agriculture à Mostaganem: Un salon, une vision et des perspectives

Il est évident qu’en Algérie le secteur de l’Agriculture reste de nos jours le vecteur élémentaire de l’économie nationale. Ce secteur, toujours en évolution, se verse aujourd’hui vers la technologie et vers l’innovation afin de garantir à ses multiples filières, toujours croissantes, un développement tendant vers la performance. A Mostaganem, cette vision est devenue un axe nodal de la réflexion. A travers une constante concertation, la Direction des services agricoles et La Chambre d’agriculture, ayant conscience des enjeux de l’innovation, de la technologie et du marketing agricole, fusionnent leurs efforts pour établir la stratégie du salon. Dans sa deuxième édition le «MOSTA’EXPO 22» vient réunir les agriculteurs nationaux et internationaux dans un salon, espace d’échanges d’expériences entre les professionnels de la terre. Ce salon accueillera des exposants venant de dix pays étrangers, dont la majorité européens, et plus de deux cents exposants nationaux représentant l’ensemble des filières du secteur. Cet évènement économique prend un caractère d’exception. On y participe car on croit aux échanges, à l’innovation, on valorise les expériences des uns et des autres. Trois jours durant, cet espace économique va à l’aboutissement des performances visées par la stratégie établie à Mostaganem. Les écoles supérieures, les Facultés d’agronomie avec leurs compétences viennent en valeur ajoutée à ce salon. Pour dire que la vision a cerné ses objectifs de développement. Faut-il souligner que beaucoup de filières sont naissantes en Algérie et ont besoin d’échanger et de s’imprégner des méthodes congrues appliquées ailleurs. C’est pour cela que l’innovation technologique dans le secteur agricole est aujourd’hui un axe non négligeable du développement. En effet, tout semble aller dans le bon sens, celui de la stratégie économique nationale arrêtée par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Les organisateurs attachent une importance capitale et œuvrent sans relâche pour la réussite de cette grandiose manifestation économique. On a voulu que le salon soit international, car on croit aux échanges d’expériences visant à améliorer la profession de la terre. Pour ce salon, on a placé le marketing agricole à son plus niveau pour le succès de l’évènement.
Le secteur tend à former, à numériser, à innover pour développer les filières qui contribuent à la garantie alimentaire, à la création de la richesse et à l’employabilité. Pour cela, lors de la cérémonie d’ouverture, de multiples conventions devront être ratifiées à plusieurs niveaux. A Mostaganem, on a mis tous les moyens humains et matériels à contribution pour réussir cette manifestation qui ouvre ses portes aujourd’hui.
Lotfi Abdelmadjid

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img