26.9 C
Alger
mardi 28 juin 2022

Agriculture à Mostaganem : Pour le wali, la promotion du produit agricole est une priorité impérieuse

Mr Mustapha Benaoui, directeur Général de l’Office national des terres agricoles (Onta), s’est rendu à Mostaganem afin de s’enquérir de la situation de l’investissement agricole dans la wilaya. Cette visite s’inscrit à la faveur de la nouvelle dynamique insufflée au secteur de l’Agriculture par le gouvernement. Accompagné de Aissa Boulahya, wali de Mostaganem, des autorités civiles et militaires, du directeur des services agricoles, du directeur local de l’Office, la délégation s’est rendue, au début de la visite, sur plusieurs projets d’investissement agricole dans la localité de Fornaka (daïra de Ain Nouissy), à l’ouest de la wilaya. L’objet de cette première halte était le projet agricole «El Boustène», considéré comme modèle, puis la ferme pilote sise dans la région. «El Boustène» a été réalisé en 2014 grâce aux facilitations et au soutien de l’Etat. Ce projet de 312 hectares est réputé être un des investissements agricoles des plus réussis dans la wilaya. C’est sur le registre d’un partenariat public-privé que cet investissement a vu le jour avec l’usage de techniques de plantations en arboriculture des plus innovantes. Aujourd’hui, les superficies affectées à ce projet connaissent l’existence de 207 000 arbres fruitiers, toutes espèces confondues. Ce projet, grâce à une intense production, contribue pleinement à la production nationale. D’autres part, on apprend que l’opérateur, dans le même site, s’est aussi penché sur l’élevage de bovins utilisant les techniques les plus modernes, ce qui fait bien évidemment sa réussite. En effet, cette ferme abrite 400 têtes de vaches laitières d’une espèce qui produit 24 litres/jour. Suite à cela la délégation a fait une halte au bassin laitier pour visiter un projet d’une autre nature. Un projet de 110 hectares de superficie ayant été entamé en 2018, suite à l’acquisition de la concession. Un projet de plantation de produits maraîchers avec en avantage la plantation de la semence de pomme de terre et les arbres fruitiers. Cet investissement assez rationnel occupe toute la superficie acquise dans une simple vision de rentabilité. On notera, par ailleurs, que ce projet entrera en production effective dès la prochaine saison. Selon ce que rapporte le communiqué, l’investisseur prévoit monter des structures frigorifiques sur le même site pour le stockage de ses produits se préparant probablement à l’exportation.
Il faut préciser que le chef de l’exécutif, toujours attentif au secteur, a prodigué à tous les investisseurs du «bassin laitier» porteurs de projets sérieux, l’assistance et l’accompagnement depuis qu’il est à la tête des affaires de la wilaya. Pour faire bouger les lignes dans ce contexte, le wali a créé une commission de suivi de l’investissement. Ladite commission a déjà récupéré 830 hectares, annulant 30 arrêtés de concession.
Cette visite du DG de l’Onta est un encouragement au secteur, car elle s’inscrit dans la stratégie gouvernementale de la promotion de l’investissement agricole et de la garantie alimentaire.
Lotfi Abdelmadjid

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img