16.9 C
Alger
dimanche 4 décembre 2022

Agressions sur les réseaux d’alimentation en eau potable: Le ministre compte recourir à «des mesures coercitives»

Afin de mettre fin à certaines pratiques illicites qui affectent d’une manière négative le service public, notamment les branchements illicites et les agressions sur les réseaux d’alimentation en eau potable, le ministre des Ressources en eau a indiqué que des mesures coercitives à l’encontre des contrevenants seront prises.
«Les agressions sur les réseaux de distribution d’eau par des branchements illicites réduit les quantités d’eau potable desservies aux habitants et provoque une perturbation de la distribution», a indiqué Mustapha-Kamel Mihoubi, ministre des Ressources en eau, lors de l’inspection de la station d’épuration des eaux usées de la commune de Tébessa, dans le cadre de sa visite de travail dans la wilaya. Pour méttre fin à ce problème qui n’est pas propre à Tébessa seulement mais à plusieurs wilayas du pays, le ministre a donné des instructions aux responsables du secteur des Ressources en eau pour «coordonner avec les autorités locales et réactiver le rôle de la police de l’eau afin de surveiller les réseaux, recenser les atteintes et recourir à des mesures coercitives ainsi qu’aux instances judiciaires afin de mettre fin à ces pratiques illicites qui affectent d’une manière négative le service public». Par ailleurs, Mihoubi a suivi un exposé relatif à son secteur dans la wilaya de Tébessa qui compte 795 000 habitants approvisionnés par des eaux souterraines à hauteur de 83 %, alors que six communes du nord de la wilaya sont alimentées par le barrage d’Ain Dalia de la wilaya de Souk Ahras.
Thinhinene Khouchi

Article récent

Le 04 Decembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img