15.9 C
Alger
dimanche 21 avril 2024

AGEA /Tourisme : Saida Neghza rencontre Mohamed Ali Boughazi

L’importance du tourisme sur le plan économique n’est plus à démontrer. Désormais, ce n’est plus un choix, c’est un impératif. Il constitue une ressource alternative aux hydrocarbures en tant que ressource épuisable. Mais ce secteur est actuellement en crise, et ce, en dépit de la grande diversité du territoire algérien qui permet d’établir des zones d’expansion touristique dans pratiquement toutes les régions. Le moins qu’on puisse dire est que l’Algérie fait figure de «petit Poucet» qui a l’ambition de conquérir une place parmi les géants touristiques. Conscient de cet état de fait, les pouvoirs publics en charge du secteur espèrent renverser la tendance dans les prochaines années. C’est dans ce cadre que le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mohamed Ali Boughazi, a tenu, hier, une séance de travail avec Saida Neghza la Présidente de la Confédération générale des entreprises algériennes (CGEA). La rencontre a porté sur la stratégie à adopter afin de développer le tourisme conformément aux instructions émises par le président de la République Abdelmadjid Tebboune. Cette réunion, à laquelle a participé un groupe de membres de la Confédération, a été l’occasion d’échanger sur de nombreuses questions liées à ce secteur ce qui a, par ailleurs, donné lieu à des propositions permettant de mettre en place un cadre de concertation pour une collaboration concrète et efficace , notamment sur l’expansion des zones touristiques capable d’accueillir des projets d’infrastructures hôtelières et les opportunités d’investissements dans ce secteur. En effet, a travers toutes ces rencontres que le ministre du tourisme a tenu avec les différentes organisations afin de dessiner les paramètres d’un partenariat fort selon une vision claire et ciblée, il a été convenu de mettre en place quatre comités, regroupant, d’une part les cadres des ministères et d’autres part des cadres de la Confédération générale des entreprises algériennes, de la Confédération algérienne des patrons citoyens, de l’Union nationale des entrepreneurs publics, et de la Confédération Générale des entreprises Algériennes. Cette démarche à pour but de promouvoir la performance du secteur pour en faire une force motrice du développement économique. « Avec ces quatre comités, nous poserons la première pierre pour pousser l’investissement touristique en Algérie, dans le cadre de l’incarnation de la feuille de route sectorielle approuvée pour construire une industrie touristique réelle et prometteuse » a affirmé Mohamed Ali Boughazi.

Meriem B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img