21.9 C
Alger
dimanche 19 mai 2024

Afrique: Un investissement de plus de 30 millions de dollars pour accélérer la transition énergétique

Le Fonds africain «AfricaGoGreen», créé notamment pour accélérer la transition énergétique, a reçu plus de 30 millions de dollars d’investissements de la Banque africaine de développement (BAD), du Fonds pour l’énergie durable pour l’Afrique et du Fonds nordique de développement, a annoncé la BAD sur son site web.
«La BAD et son Fonds pour l’énergie durable pour l’Afrique (SEFA) ont approuvé un investissement combiné de 20 millions de dollars dans le Fonds AfricaGoGreen, un fonds de dette créé pour promouvoir les investissements privés dans les technologies et business models, avec pour objectif de dé-carboner les économies africaines et d’accélérer la transition énergétique», a précisé la BAD sur son site web.
«Ces nouveaux investissements s’ajoutent à une contribution en capital de 11,5 millions de dollars approuvée par le Fonds nordique de développement (NDF) en décembre 2021», a ajouté l’Institution financière africaine.
Le NDF finance des activités d’atténuation et d’adaptation au changement climatique dans le cadre du changement climatique et du développement.
Il est également un donateur de SEFA, renforçant ainsi le partenariat étroit pour faire avancer la transition vers des solutions plus propres et plus vertes pour le continent tout en encourageant la participation du secteur privé, explique la BAD.
Lancé début 2021 avec 45 millions d’euros de capital catalytique, le Fonds «AfricaGoGreen» est un projet phare dans le cadre du «G20 Compact with Africa».
Ce Fonds a approuvé son premier accord en août 2021, un prêt à une société qui finance des solutions d’énergie propre pour alimenter les tours de télécommunication situées au Burkina Faso, au Cameroun, au Tchad, en Côte d’Ivoire et au Niger.
De plus, en décembre 2021, il a accordé une approbation supplémentaire d’un prêt de 5,5 millions de dollars à une société technologique explorant des solutions énergétiques qui fourniraient de l’électricité et d’autres services publics à des millions de personnes.
Le Fonds fournit des instruments de dette flexibles et adaptés aux entreprises privées dans les appareils verts pour les processus domestiques et industriels, les bâtiments verts, les solutions de mobilité électrique et les projets de stockage d’énergie par batterie.
Le SEFA est un fonds spécial multi-donateurs qui vise à débloquer les investissements du secteur privé qui contribuent à fournir un accès universel à des services énergétiques abordables, fiables, durables et modernes pour tous en Afrique, conformément à la stratégie du New Deal sur l’énergie pour l’Afrique de la Banque et Objectif de développement durable 7, selon la BAD.
Samia Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img