30.9 C
Alger
mardi 9 août 2022

Afrique du Sud: L’industrie minière sera essentielle pour la reprise économique

Le secteur minier sud-africain jouera un rôle important dans la reprise économique du pays, a indiqué lundi le président Cyril Ramaphosa.
« La contribution du secteur minier représente plus de la moitié de nos exportations de marchandises, près de 10% de notre PIB et près de 5% de nos emplois.
Ce n’est pas une coïncidence si notre économie et notre création d’emploi fait un bond lorsque les prix mondiaux du métal sont au plus haut », a-t-il déclaré dans un bulletin hebdomadaire publié lundi par la présidence. M. Ramaphosa a précisé que l’excédent commercial sud-africain enregistré en mai, d’un montant de 54,6 milliards de rands (environ 3,83 milliards de dollars USD), était principalement attribuable aux exportations de minerais et de métaux précieux.
« Cet excédent est dû à une augmentation de 1,5% des exportations entre avril et mai. Notre excédent de la balance commerciale a augmenté en glissement annuel », a-t-il poursuivi, ajoutant : « Alors que nous intensifions ces efforts face à la troisième vague d’infections, nous tirons un grand réconfort des récents signes de reprise économique ». Toutefois, M. Ramaphosa a également indiqué que le secteur minier devrait régler certains de ses problèmes qui ont aggravé le niveau des inégalités.
« Le contrôle est concentré entre les mains de quelques entreprises gigantesques, tandis que les sites de travail, les grilles salariales et les communautés vivant autour des mines restent largement dominées par des relations discriminatoires établies sous l’apartheid », a-t-il observé.
Le président sud-africain s’est dit convaincu qu’il est temps de faciliter les investissements le long de la chaîne de valeur du secteur minier pour promouvoir une création d’emploi plus large, un développement des petites entreprises et la croissance de nouveaux secteurs dynamiques.
Samia Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img