21.9 C
Alger
mardi 9 août 2022

Afin d’éviter les coupures: Lavage des lignes et isolateurs des postes de transformation électrique

La société algérienne de Gestion du réseau de transport de l’électricité (GRTE) a engagé samedi, au niveau des postes de transformation électrique alimentant la wilaya d’Alger, une opération pour le lavage des lignes et isolateurs à haute et très haute tension en vue d’éviter les coupures.
Dans une déclaration à la presse à l’issue de la présentation d’un modèle de lavage au niveau du poste de transformation électrique à Boudouaou, le P-DG de la GRTE, Nabil Yousfi, a fait savoir que «la programmation de cette opération intervient suite au constat d’un phénomène de la progression d’un brouillard de mer très dense avec une humidité très élevée, depuis 4 à 5 jours, ce qui a provoqué le dépôt de sel sur les isolateurs électriques, notamment à Alger Est, d’où les fluctuations dans l’alimentation en électricité». Cette situation a exigé la mobilisation de 12 équipes de maintenance issues de diverses wilayas pour laver les isolateurs et les lignes «sous tension» (sans couper l’électricité).
Sur ces 12 équipes, quatre équipes ont été mobilisées pour travailler au poste de Boudouaou, chargé d’approvisionner en électricité la partie Est de la capitale, tandis que les huit équipes restantes ont été réparties aux postes sis à Ouled Fayet, El Hamiz et El Harrach.
Le lavage est effectué à l’aide d’eau distillée, traitée et déminéralisée, qui est un isolant électrique, selon les explications de M. Yousfi, qui a affirmé que ces opérations s’effectuaient quotidiennement entre 4h:00 et 9h:00 du matin.
«Ces opérations s’inscrivent dans le cadre du programme de sécurisation de l’approvisionnement en électricité sur tout le territoire national durant l’été 2021, qui se déroule selon un plan d’action précis mis en œuvre depuis juin», ajoute le P-DG.
Selon M. Yousfi, la GRTE a enregistré, durant cet été, un nombre limité de problèmes au niveau des lignes de transport à haute tension.
Il s’agit des lignes établies entre Akbou et Darguina (Béjaia), entre Akbou et Bouira, et entre Elital et Souk El Djemaa, selon le même responsable, qui a fait état de la remise en service de toutes ces lignes endommagées. Les équipes techniques de l’entreprise travaillent actuellement à la remise en service de la ligne reliant le poste de transformation d’El Amra à Ain Defla et Oued Sebt, d’une capacité de 60 KV, et ce, en collaboration avec la Protection civile, souligne M. Yousfi.
R. L.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img