21.9 C
Alger
jeudi 30 juin 2022

Afin d’éviter d’être taxés comme spéculateurs: Les commerçants appelés à déclarer leurs magasins de stockage

fin d’éviter les peines prévues par la nouvelle loi sur la lutte contre le fléau de la spéculation, les commerçants sont appelé à déclarer les locaux qu’ils réservent au stockage de la marchandise.

Spéculateurs et autres fraudeurs, le gouvernement a décidé de sévir durement. Pour lutter contre la flambée des prix des produits de première nécessité et de large consommation, notamment la pomme de terre qui fait actuellement l’objet d’une véritable spéculation sur le marché national, un avant-projet de loi relative a été initié par le secteur de la Justice en application des directives du président de la République. Ce texte criminalisant l’acte de spéculation prévoit, en effet, des sanctions lourdes, allant jusqu’à 30 ans de prison et la perpétuité pour les individus impliqués dans le crime de la spéculation.

Pour rassurer les commerçants, le chef de l’Etat a enjoint à son ministre du Commerce de mener des campagnes de sensibilisation auprès d’eux pour leur expliquer que les sanctions sont prévues pour ceux qui emmagasinent des marchandises d’une façon illégale pour provoquer des pénuries et la hausse des prix et non pour les commerçants qui stockent la marchandise d’une façon légale pour les revendre.

Pour éviter aux commerçants des poursuites judicaires inutiles, l’Association nationale des commerçants et artisans (ANCA), appellent ces derniers à déclarer les locaux qu’ils réservent au stockage afin de prévenir tout soupçon de spéculation et d’éviter les peines prévues par la nouvelle loi sur la lutte contre ce fléau. Son président Hadj Tahar Boulenouar, qui a animé une conférence de presse au Palais des Expositions, invite les commerçants à déclarer, au niveau des directions locales du commerce, les locaux et entrepôts réservés au stockage afin d’éviter d’être taxés comme spéculateurs par les agents de contrôle.

Rappelant la gratuité de la procédure de déclaration, il met en garde les commerçants contre le non-accomplissement de cette démarche, d’autant que les propriétaires d’espaces de stockage non déclarés sont considérés comme des spéculateurs dans cette nouvelle loi.

Dans le même contexte, Boulenouar s’est félicité de cette nouvelle loi présentée dimanche dernier en Conseil des ministres sous la présidence du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune,  passible de peines d’emprisonnement lourde à l’encontre des commerçants qui veulent jouer avec le gagne-pain des Algériens.

Pour le président de l’ANCA, l’éradication de ce fléau, nuisible au consommateur, au commerçant et au producteur, appelle à un traitement de ses causes, à savoir le monopole de certains commerçants et les perturbations enregistrées dans la production, outre la mauvaise organisation des marchés de gros.

Il appelle, par ailleurs, les ministères des Finances et des Affaires religieuses et des Wakfs à définir le concept « Moudharaba », utilisé également par les spécialistes de la charia, pour parler d’un type spécifique de transaction économique (mettre le capital entre les mains d’un investisseur dans un projet défini dans le but de partager les bénéfices entre les deux parties).

Concernant le transfert du marché de gros des produits alimentaires de Semmar (Alger) à El Kharrouba dans l’ouest de la wilaya de Boumerdès, le président de l’association s’est félicité de cette décision, soulignant que le marché de Semmar ne dispose pas des bases des marchés de gros, à l’instar de l’administration, le contrôle et les structures, outre son emplacement, au milieu des agglomérations.

Et d’ajouter: « Il n’y a aucune justification objective pour empêcher le transfert du marché de Semmar à El Kharrouba, soulignant que « ceux qui s’opposent à cette décision sont les propriétaires de magasins qui les concèdent à des loyers exorbitants ».

Pour conclure, Boulenouar  souligne la nécessité d’accélérer l’aménagement et l’équipement du nouveau marché de gros d’El Kharrouba, qui occupe une superficie de 18 hectares et comprend 549 magasins, afin d’être prêt dans les meilleurs délais.

 

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img