12.9 C
Alger
mercredi 1 février 2023

Afin de consolider l’attractivité économique et touristique: L’artisanat doit constituer un levier de développement

Le secteur de l’Artisanat doit constituer un levier de développement pour la promotion du patrimoine national, a affirmé, à Ghardaïa, Yacine Hamadi, ministre du Tourisme et de l’Artisanat.

Par Salima K.

S’exprimant à l’ouverture d’une exposition-vente des produits de l’artisanat organisé sur la rive droite de l’oued M’zab (Ghardaïa), en marge de la 5e édition du Festival international du tourisme saharien, M. Hamadi a indiqué que «le secteur de l’Artisanat doit constituer un levier de développement pour promouvoir le patrimoine national et consolider l’attractivité économique et touristique de notre pays». «Cette manifestation contribue d’une manière efficace au renforcement de l’attractivité touristique de la région de Ghardaïa et à la consolidation du processus de développement de cette activité», a assuré M. Hamadi, en présence de la ministre de la Culture et des Arts, Soraya Mouloudji, du wali de Ghardaïa, Abdellah Abinouar, de représentants du président de l’Assemblée populaire nationale, de quelques diplomates étrangers accrédités à Alger ainsi que des députés et élus locaux. En visitant les soixante stands d’exposition représentant le savoir-faire de l’ensemble des vingt-quatre wilayas du sud du pays ainsi que les stands de trois pays voisins, Tunisie, Niger et la République arabe sahraouie démocratique (RASD), les ministres et la délégation qui les accompagne ont pris connaissance de la gamme variée de produits artisanaux confectionnés avec doigté et finesse et l’ambition de promouvoir le savoir-faire de la femme artisane des wilayas du Sud qui demeure un trésor et le témoignage d’un art manuel ancestral. Le ministre du Tourisme a assuré les artisans des nouvelles wilayas du Sud dépourvues de Chambre de l’artisanat et métier (CAM), de l’ouverture de ces structures pour la prise en charge de leurs doléances et promouvoir leurs produits. Cette exposition, initiée par la CAM de Ghardaïa, constitue un espace et un moyen pour les artisanes et artisans de commercialiser, sans intermédiaire et sans contrepartie, leurs produits et aussi une occasion d’échanger des expertises, a fait savoir le directeur de la CAM. Pour sa part, un artisan de Tamanrasset a souligné que l’artisanat, qui constitue une réelle richesse du patrimoine national économique et social, couvre l’ensemble des régions les plus reculées, le fin fond des Oasis en grand Sahara. Au terme de cette visite d’exposition de l’artisanat, les ministres et la délégation qui les accompagne ont assisté à une conférence portant sur «l’exploitation responsable de l’écosystème saharien pour un tourisme durable», animée par un expert international du tourisme, Aissa Mouali. Il a appelé au développement d’un tourisme responsable, soucieux de l’environnement et intégrant les populations locales qui possèdent des traditions d’hospitalité et de tolérance. Mouali a insisté sur la préservation du patrimoine archéologique du Sahara et l’ensemble de l’art rupestre, des chefs-d’œuvre artistiques exceptionnels de nos ancêtres pour la consécration d’un tourisme culturel, responsable et respectueux des normes environnementales durables. Pour le conférencier, cette richesse de l’art rupestre constitue un patrimoine matériel fragile qu’il faut préserver. Les deux ministres et la délégation qui les accompagne assisteront, dans la localité agricole de Seb Seb, située à une cinquantaine de km au sud de Ghardaïa, aux jeux traditionnels et exhibitions sportives (sport de combat, aéronautiques et ski sur les dunes), a-t-on conclu.
S. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img