20.8 C
Alger
vendredi 30 septembre 2022

Afin d’augmenter la capacité d’accueil des ports de pêche: Instruction pour accélérer le dégagement des épaves

L’opération de dégagement des épaves de bateaux au niveau des ports de pêche sera accélérée afin d’augmenter leur capacité d’accueil. Une instruction a été donnée à cet effet, hier, par le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques, Hichem Sofiane Salaouatchi, lors d’une visite au port de Tigzirt (Tizi Ouzou). L’opération de dégagement des épaves des ports, à l’échelle nationale a atteint 80 % de taux d’avancement, a indiqué le ministre, soulignant l’importance de poursuivre l’opération et de la parachever «dans les meilleurs délais». A Tizi Ouzou, l’opération affiche actuellement un taux d’avancement de 55 %, avec 21 épaves enlevées sur les 38 prévues. M. Salaouatchi a expliqué que les espaces libérés seront réservés pour les bateaux de pêche, précisant qu’il était impératif de répondre aux attentes des pêcheurs, à l’échelle nationale, et de réunir les conditions nécessaires qui leur permettent d’exercer dans de bonnes conditions. Il a aussi souligné que ses services avaient soumis au gouvernement une proposition relative au dossier de gestion des ports de pêche, ajoutant que la révision du mode de gestion des ports permettra de résoudre le problème d’accostage des bateaux de pêche, organisera mieux le secteur de la Pêche et contribuera au développement d’un secteur porteur d’emplois et de richesses. Concernant l’état du secteur dans cette wilaya côtière, le ministre, lors de son inspection du port de Tigzirt, a procédé à l’inauguration du projet d’une ferme aquacole, un investissement de statut privé de 175 millions de dinars et d’une capacité de production de 600 tonnes de daurade/an. Hichem Sofiane Salaouatchi a salué «la bonne dynamique» du secteur de la Pêche à Tizi Ouzou, assurant de l’accompagnement de ses services de tout investissement dans le domaine. Il a également inspecté le projet de réalisation des cases des pêcheurs, des espaces attribués aux professionnels de la pêche au port de Tigzirt, et qui sera réceptionné en octobre prochain. Comme il a écouté les préoccupations d’ordre socioprofessionnelles de certains pêcheurs, notamment dans le volet sécurité sociale, s’ engageant à apporter des solutions aux préoccupations soulevées. Selon les informations fournies sur place, le secteur de la Pêche et des pPoductions halieutiques, dispose de deux zones d’activités aquacoles (ZAA) dans la wilaya de Tizi Ouzou, totalisant près de 18 hectares. Le secteur, qui table sur une production halieutique de 5 000 tonnes/an dans cette wilaya, compte, pour la même ville, 16 investissements dont 2 piscicultures d’élevage de loup et de daurade, 1 conchyliculture d’élevage de moules et huîtres, entrées en exploitation, et 29 autres projets créés dans le cadre des différents dispositifs de soutien à l’emploi.
Massi Salami/APS

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img