10.9 C
Alger
samedi 26 novembre 2022

Affaire Kenza Sadat: Son père l’a découpée en morceaux avant de les jeter dans la forêt de Yakourène

Le procureur de la République près le tribunal d’Azazga (35 km à l’est de Tizi Ouzou) a placé jeudi le père de Kenza Sadat sous mandat de dépôt pour assassinat avec préméditation et sauvagerie commis sur sa fille.

Par Hamid M.

Le mis en cause ne s’est pas limité à assassiner sa fille, mais l’a découpée en plusieurs parties dans son domicile avant de les jeter non loin du lieu où la tête et le pied gauche avaient été découverts lundi dernier, près d’une décharge dans la forêt de Yakourène, a précisé Agoun El Hadj, procureur de la République du tribunal d’Azazga, au cours d’un point de presse animé dans l’après-midi de jeudi. Le domicile de la défunte, où elle vivait seule avec son père, a été le théâtre du crime, a précisé le conférencier. Il l’a assassinée puis découpée en plusieurs parties dans la salle de bain avant de s’en débarrasser. Le meurtrier est passé aux aveux, selon le magistrat, allant jusqu’à leur indiquer le lieu où il avait tenté de dissimuler le corps de la défunte, a tenu à souligner le magistrat. Interrogé sur le mobile du crime crapuleux, le magistrat s’est refusé de répondre, rappelant que l’instruction était toujours en cours.
H. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img