21.9 C
Alger
mardi 27 septembre 2022

Affaire Algérie-Cameroun Réponse ambiguë de la Commission d’arbitrage de la Fifa

La Commission d’arbitrage de la Fifa a donné une première réponse à la FAF dans le dossier du match retour des barrages qualificatifs au Mondial 2022, perdu face au Cameroun, et qui était entaché d’erreurs arbitrales du referee gambien, Bakari Gassama.

Par Mahfoud M.

Le recours présenté par la Fédération algérienne de football a été étudié par cette commission dépendant de l’instance internationale qui n’a, pour autant, pas tranché la question. Ainsi, la Fédération algérienne de football (FAF) a indiqué avoir reçu un courrier de la commission des arbitres de la Fédération internationale de football (Fifa) relative à sa réclamation concernant les incidents dus à l’arbitrage du Gambien Bakary Gassama lors du match Algérie-Cameroun, dans la nuit de vendredi à samedi. La Commission des arbitres de la Fifa a indiqué dans ce courrier : «Nous regrettons que, selon votre appréciation, les décisions des arbitres aient pu influer négativement sur le cours de la rencontre. Nous avons pris bonne note des éléments de votre courrier et nous pouvons d’ores et déjà vous garantir que l’ensemble des incidents survenus pendant le match ont été examinés avec soin par les deux arbitres vidéo, conformément aux lois du jeu et au protocole d’assistance vidéo à l’arbitrage». Le courrier de la Commission des arbitres de la Fifa a été publié sur le site officielle de la FAF.
La Fédération algérienne de football, rappelle-t-on, avait introduit, sur recommandations de ses conseils juridiques, une requête auprès de la Fifa à l’effet de faire examiner son dossier de réclamation. La FAF s’était appuyée dans son dossier sur la nécessité de revenir aux enregistrements vocaux qui ont eu lieu entre le directeur de jeu, Bakary Gassama et les arbitres de l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR). Toutefois, ce communiqué de la FAF montre à demi-mot que la Fifa ne compte pas vraiment opter pour l’issue que les Algériens souhaitent, à savoir reprogrammer le match. Entre-temps, l’arbitre qui avait «saboté» les Verts, à savoir Gassama, bénéficie toujours du soutien de la CAF qui l’a programmé pour officier le match de demi-finale de la Ligue des champions d’Afrique entre les Lybiens du Ahly et les Africains du Sud d’Orlando Pirates.
M. M.

Article récent

Le 28 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img