22.9 C
Alger
lundi 5 décembre 2022

Actions de solidarité du mois de ramadhan à Béjaïa: Une grande attention est accordée aux démunis

Un grand élan de solidarité est en marche dans les quatre coins de la wilaya de Béjaïa depuis le début du mois sacré du ramadhan. Pas une seule localité n’est épargnée par des actions d’aide aux nécessiteux.
Une grande attention leur est ainsi accordée et cela devrait se poursuivre tout long de ce mois de piété. Les préparatifs ont commencé depuis plusieurs jours et plusieurs acteurs s’y sont impliqués activement. Il y a les pouvoirs publics à travers les APC, la wilaya, la Direction des affaires religieuses, l’APW, la Direction de l’action sociale (DAS). Il y a également le mouvement associatif ainsi que les bienfaiteurs qui ne ménagent aucun effort en vue de soutenir les couches défavorisées.
Les opérations de solidarité se sont matérialisées par plusieurs actions, dont l’octroi d’aides financières de 10 000,00 DA en faveur de plusieurs milliers de familles pauvres dans au moins 42 communes de la wilaya. Aussi, 32 demandes d’ouverture de restaurant de solidarité avaient été enregistrées la semaine passée par la Direction de l’action sociale de wilaya. Depuis, plusieurs restaurants ont été rouverts et ont commencé à servir des repas chauds aux passagers et aux démunis.
C’est ainsi que le comité local du Croissant-Rouge de la commune de Tazmalt a ouvert un restaurant du cœur au niveau de la rue Benmessaoud-Rabiaâ, au centre-ville, où les bénévoles en charge de cette opération ont réussi à servir plus de 200 repas chauds le premier jour et plus de 300 autres le deuxième jour, sans oublier des repas à emporter offerts aux familles démunies. Un appel a été lancé par un membre du comité aux âmes charitables pour faire des dons en denrées alimentaires afin de poursuivre cette action louable le long du mois de jeûne. Pour sa part, l’association «Aneymou» ou «Développement» de la localité de Boukhalfa, commune d’Amizour, a décidé de distribuer plus de 150 couffins en faveur des pauvres de la localité durant le mois de ramadhan. Pas moins de 50 familles sont inscrites sur la liste des démunis de la localité et devraient recevoir trois couffins chacune en trois étapes. Pour sa part, l’association «Projet de Vie» d’Akbou a également élaboré un programme de solidarité à l’égard des femmes divorcées et des familles démunies. Des couffins alimentaires seront distribués et un restaurant Errahma a été ouvert et où les membres de l’association et des bénévoles servent plus de 200 repas par jour, entre ceux servis sur place et d’autres à emporter. L’«Association humanitaire d’aide aux malades et nécessiteux Soummam Akbou» a préparé un programme de collecte de don du sang pour ce vendredi après la rupture du jeûne au siège de la Zaouia Aberrahmane-Illouli de Guendouza. Une opération de circoncision sera également menée au profit de 250 enfants issus de familles démunies de la région. La municipalité d’Aït Smaïl, pour sa part, a recensé 941 familles démunies dans le cadre du programme de solidarité à l’occasion du ramadhan, parmi lesquelles 831 familles ont été prises en charge dans le cadre du budget de wilaya et l’APC a débloqué 100 millions de centimes afin de mener son programme de solidarité, alors que 40 autres seront prises en charge par la Direction des affaires religieuses dans le cadre de la caisse Zakat.
Hocine Cherfa

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img