18.9 C
Alger
mercredi 28 septembre 2022

Accord de paix au Mali: Lamamra préside une réunion du groupe de la médiation internationale

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’Etranger, Ramtane Lamamra, a présidé, hier à Bamako, une réunion du Groupe de la médiation internationale sur le Mali, consacrée à l’évaluation du processus de mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger, indique un communiqué du ministère. «Dans ce cadre, et à la lumière des conclusions de la 6e session de haut niveau du CSA (Comité de suivi de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger), tenue la veille, la réunion de la médiation internationale a donné lieu à un échange franc et transparent sur les progrès enregistrés et les défis qui restent à relever par les parties maliennes pour parachever la réalisation des objectifs de l’Accord durant la phase de transition en cours», souligne le communiqué.
«Tout en réaffirmant leur soutien continu aux parties maliennes sur la voie de la paix et de la réconciliation, les participants se sont félicités de la nouvelle dynamique imprimée au processus de mise en œuvre de l’Accord à la faveur de la reprise des activités du CSA», selon la même source. «Ils (les participants) n’ont pas manqué de saluer le rôle clé de l’Algérie en sa double qualité de chef de file de la médiation internationale et de président du Comité de suivi, ainsi qu’en tant que pays voisin dont l’engagement ferme à mener le processus de paix et de réconciliation à bon port et la solidarité agissante envers le Mali en tout temps demeurent des constances», poursuit le communiqué. De plus, «la réunion a mis en exergue la nécessité pour la communauté internationale d’accroître son engagement et son soutien multiforme au processus de paix et de réconciliation, dans la perspective de conforter le succès de la transition et faciliter le retour à l’ordre constitutionnel et, de surcroît, promouvoir une paix durable au Mali». Des mesures concrètes ont été convenues à l’occasion de cette réunion dans l’objectif de permettre à la médiation internationale d’intensifier son rôle d’initiative, d’accompagnement et de suivi de la mise en œuvre de l’accord, notamment durant les étapes décisives prévues prochainement, indique le texte. Enfin, «la médiation s’est félicitée des résultats de la 6e session de haut niveau du CSA, en particulier les rencontres formelles et informelles prévues dans les prochaines semaines et qui ont pour objectif principal de promouvoir les conditions propices pour une relance effective, dynamique et consensuelle de la mise en œuvre de l’Accord», conclut le communiqué.

Le ministre se réunit à Bamako avec des membres de la communauté nationale
Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, s’est réuni, hier, avec des membres de la communauté nationale établie au Mali, au terme de sa visite de travail et d’amitié dans ce pays, indique un communiqué du ministère. La rencontre «a permis d’aborder les préoccupations des Algériens résidant au Mali, ayant trait à des problèmes à caractère consulaire, ainsi que leurs initiatives visant à fédérer leurs efforts pour l’enrichissement des relations séculaires de bon voisinage, de coopération et de solidarité entre les deux peuples frères», précise le communiqué. «Ils ont notamment souligné leur ambition de développer davantage les échanges commerciaux par la facilitation des procédures administratives et douanières de manière à leur permettre d’accroître les exportations de produits algériens au Mali», ajoute la même source. Dans cet esprit, les membres de la communauté ont chaleureusement accueilli la réouverture imminente de la ligne aérienne Alger-Bamako et les autres mesures ordonnées récemment par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, dont l’impact sera considérable sur les échanges humains et économiques algéro-maliens», poursuit le ministère dans son communiqué. De son côté, M. Lamamra a tenu «à rassurer ses compatriotes de l’engagement du Président Abdelmadjid Tebboune envers la communauté nationale à l’étranger qui s’est traduit par des orientations stratégiques visant à assurer la prise en charge de ses préoccupations et à promouvoir son attachement à la mère-patrie ainsi que son association au développement socio-économique du pays», conclut le communiqué.
Louisa A. R.

Article récent

Le 28 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img