14.9 C
Alger
samedi 3 décembre 2022

Accidents de la circulation: Trop de morts sur nos routes…

Malgré les mises en garde contre le non-respect du code de la route, l’excès de vitesse ainsi que d’autres infractions routières qui engendrent des bilans sanglants sur nos routes, le conducteur algérien ne se décide pas à bannir les comportements qui mènent à sa mort.
Une semaine et 35 morts sur nos routes, tel est le bilan annoncé, hier, par les services de la Protection civile. Ce bilan sanglant n’est que le résultat du comportement négligeant et immoral des conducteurs algériens. Dans son communiqué, la Protection civile a précisé que «ces trente-cinq personnes ont trouvé la mort et 1 238 autres ont été blessées dans 1 054 accidents de la route survenus durant la période du 2 au 8 octobre à travers plusieurs wilayas du pays». Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya de Boumerdès, où 4 personnes ont perdu la vie et 41 autres ont été blessées dans 40 accidents de la circulation, précise la même source. Dans un autre communiqué, la Protection civile a indiqué que du 9 octobre au 10 «six personnes ont trouvé la mort et 159 autres ont été blessées dans plusieurs accidents de la circulation survenus à travers le territoire national durant les dernières 24 heures». Par ailleurs, durant la journée de lundi, 16 personnes ont été blessées suite au dérapage d’un bus de transport de voyageurs, a proximité de la cité El Hayat dans la commune d’El Khroub (sud de Constantine), a-t-on appris auprès de la Direction de la Protection civile de la wilaya (DPC). En effet, un bus de transport de voyageurs a dérapé lundi en fin de soirée, puis entré en collision avec un véhicule avant de heurter le mur d’un espace de stockage de roues, a indiqué la cellule de l’information et de la communication de la même direction. L’accident a provoqué des blessures à 16 personnes, âgées entre 3 et 56 ans, a encore souligné la même source. Les blessés ont été secourus sur les lieux par des médecins-pompiers avant leur évacuation vers le service des urgences de l’Etablissement public hospitalier (EPH) Mohamed-Boudiaf de la commune d’El Khroub, a poursuivi la même source. Parmiles blessés, deux personnes dans un état grave ont été acheminées vers le Centre hospitalo-universitaire (Chu) Dr Ben Badis de Constantine, pour bénéficier de soins médicaux complémentaires, tandis que le reste des victimes a quitté l’EPH d’El Khroub, selon une source hospitalière. Enfin, ces accidents de la circulation sont le résultat d’infractions routières qui pourraient être évitées. A ce propos, les services de la Sûreté de wilaya d’Alger ont enregistré 16 942 infractions routières durant le mois de septembre 2022 , a indiqué, hier, un communiqué de ces services. La Direction générale de la Sûreté nationale rappelle les numéros vert 15-48 et de secours 17 et l’application «Allo Chorta» mis à la disposition des citoyens pour tout signalement.
Thinhinane Khouchi

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img