18.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Accidents de la circulation devant les établissements scolaires: La Protection civile veut inculquer aux enfants les règles de sécurité routière

En prévision de la rentrée sociale 2022-2023 qui connaît un trafic routier dense, la Protection civile lance une campagne nationale de sensibilisation et de prévention contre les accidents de la circulation. Ce corps constitué tend à inculquer aux enfants les règles de sécurité routière lors de leur déplacement de et vers les écoles.

Par Louisa A.R.
Des milliers d’élèves se rendent à l’école à pied. Sur le trajet, ils ne sont pas toujours conscients des dangers de la route. Chaque année, en Algérie les enfants sont constamment confrontés au danger devant les portes de leur école. Ils entrent et sortent des établissements avec le risque d’être percutés par un véhicule de passage. Ainsi, face à ce danger qui guette constamment les écoliers, la Protection civile organise comme chaque année une campagne de sensibilisation sur les dangers de la route et demande aux automobilistes de s’arrêter pour les écoliers. Les enfants doivent pouvoir retourner à
l’école en toute sécurité. Il faut donc leur accorder une attention toute particulière sur la route.
L’objectif de cette campagne est de sensibiliser les enfants, surtout ceux nouvellement scolarisés, et les parents sur les risques liés aux déplacements domicile-école. La Protection civile rappelle notamment les recommandations liées à la prévention, indique hier un communiqué de cette institution. La prévention et la sensibilisation des parents, premiers éducateurs en matière de sécurité routière des enfants, sur les dangers liés aux accidents de la circulation, demeurent une priorité  pour la Protection civile, qui explique que ce risque apparait à l’âge de 3 ans lors de l’entrée de l’enfant à la crèche, puis augmente en rejoignant seul l’école à partir de 6 ans et atteint le pique entre 11 et 12 ans, ce qui nécessite un apprentissage des connaissances liés à la sécurité routière. Dans ce cadre, la Protection civile rappelle aux parents les recommandations de base en matière de sécurité routière, en l’occurrence, l’utilisation du passage piéton ou le choix d’un lieu offrant une bonne visibilité pour traverser, en restant vigilant et en regardant à gauche et à droite avant de s’engager sur la chaussée pour vérifier si des véhicules arrivent.
La Protection civile préconise, en outre, de multiplier les déplacements à pied avec les enfants pour les éduquer à la sécurité routière, notamment les routes desservant les établissements scolaires et leur expliquer la différence entre les espaces de jeu et ceux réservés à la circulation automobile. Elle recommande, aussi, d’apprendre aux enfants à emprunter le trottoir pour marcher et à détecter les dangers potentiels, tels que les sorties de garage, les travaux, lors des chutes de pluies ou de neige. La Protection civile indique qu’elle mettra en place, à ce titre, un dispositif visant à renforcer les équipes d’intervention pour accompagner et répondre avec célérité en cas de sollicitation. Pour rappel, au cours de l’année scolaire 2020-2021, quelque 371 décès d’enfants dans des accidents de la circulation ont été déplorés, selon les chiffres révélés par la Délégation nationale à la sécurité routière.

Algérie Télécom lance une plateforme numérique de soutien scolaire
Confirmant son engagement citoyen et sa volonté d’offrir des services innovants à toute la famille et accompagnant ainsi nos enfants vers le succès et la réussite scolaire, Algérie Télécom annonce la commercialisation, depuis hier, d’abonnements à la plateforme de soutien en ligne «Dorouscom», proposant des cours et exercices de plusieurs matières et destinée aux trois cycles primaire, moyen et secondaire. L’espace «Dorouscom», accessible à tout moment via le site web www.dorouscom.com, propose un contenu scientifique «riche et complet» de cours et exercices de plusieurs matières conformes au programme de l’Education nationale, dispensés par des enseignants expérimentés des trois cycles. Algérie Télécom indique, dans ce sens, que «des formules d’abonnements adaptées sont proposées aux tarifs suivants : abonnement mensuel : 500 DA (une matière au choix), abonnement trimestriel : 1 200 DA (une matière au choix), abonnement annuel : 3 200 DA (une matière au choix), abonnement cours intensif : 2 000 DA (la matière)». Cette plateforme digitale de soutien pédagogique estdisponible à compter du 19 septembre au niveau de toutes les agences commerciales.

L. A. R.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img